Ligue 1: Thierry Henry chez les Girondins de Bordeaux, le «doux rêve» de Sagnol

FOOTBALL Le coach de Bordeaux a également refroidi la piste de Sebastian Rode, le milieu du Bayern Münich…

Marc Nouaux

— 

L'entraineur de Bordeaux Willy Sagnol lors d'une conférence de presse à Le Haillan, le 21 août 2014
L'entraineur de Bordeaux Willy Sagnol lors d'une conférence de presse à Le Haillan, le 21 août 2014 — Nicolas Tucat AFP

Le mercato, il est déjà temps d’y penser. Interrogé au sujet d’une éventuelle arrivée de Sebastian Rode, le milieu de terrain relayeur du Bayern Munich, Willy Sagnol, le coach des Girondins, a freiné cette hypothèse.

«C’est un joueur d’un très bon niveau, après c’est un joueur qui a peu joué sur les six derniers mois et si on prend quelqu’un pour compenser des départs à la CAN, on a besoin de quelqu’un qui est prêt à enchaîner les matchs tout de suite. Il a fait quatre-cinq matchs depuis le début du championnat, cela ne fait pas beaucoup. On verra… Mais il n’y a pas que le Bayern [sourires].»

«Thierry [Henry] reste un doux rêve]»

S’il n’a pas voulu être plus précis en ce qui concerne l’Allemand de 24 ans, qui a évolué dans toutes les sélections nationales de jeune, Sagnol a indiqué avoir «fait un état des lieux avec le président et avec Jérôme Bonnissel [chef de la cellule de recrutement]», après avoir dit qu’il n’avait pas fait de demande particulière.

Willy Sagnol a aussi été interrogé au sujet de Thierry Henry, à qui il avait fait un appel du pied sous forme de boutade vendredi dernier. «Des nouvelles de Thierry? Non, j’en aurai très bientôt, on en a parlé, on a des attaquants qui marchent bien, de bons attaquants, si on pouvait avoir des expertises comme celle de Thierry en plus, je suis persuadé que nos attaquants seraient encore meilleurs. Mais ça reste un doux rêve et il faut des rêves, c’est ce qui nous fait avancer.»