PSG: A Lorient, le coup de gueule de Laurent Blanc a porté ses fruits

FOOTBALL Le coach parisien a remonté les bretelles de ses troupes au Moustoir samedi…

A.M. avec AFP

— 

Laurent Blanc, l'entraîneur du PSG, le 1er novembre 2014, à Lorient.
Laurent Blanc, l'entraîneur du PSG, le 1er novembre 2014, à Lorient. — FRED TANNEAU / AFP

«C’est une victoire acquise dans la difficulté». Samedi à Lorient, Laurent Blanc n’a pu se satisfaire que du résultat: une victoire (1-2) poussive du PSG, après une première mi-temps désastreuse. A tel point que l’ancien sélectionneur des Bleus a dû remonter ses joueurs dans le vestiaire. «Je pense sincèrement que la première mi-temps a été d'une faiblesse incroyable. Ca peut arriver, certes, mais quand on s'appelle le Paris Saint-Germain c'est très difficile à accepter, explique Laurent Blanc. Je leur ai dit simplement qu'on ne pouvait pas accepter un tel niveau, qu'il fallait avoir une réaction collective, bien sûr, et qu'il fallait être conscient de la réalité des choses».

«Il faut être honnête, on n’était pas dedans»

A la pause, son adjoint Jean-Louis Gasset n’a d’ailleurs même pas souhaité rentrer au vestiaire devant la nullité du match des Parisiens. «Il faut être honnête, on n’était pas dedans», concède Blaise Matuidi. Que leur a dit Laurent Blanc? «De faire autre chose, de montrer un autre visage. On a tous pris conscience qu’il fallait réagir», raconte le milieu de terrain des Bleus.