Inde: Robert Pirès aurait été frappé par le coach d'une équipe adverse

FOOTBALL La Ligue indienne a ouvert une enquête…

B.V.

— 

Robert Pirès avec le maillot du FC Goa
Robert Pirès avec le maillot du FC Goa — PUNIT PARANJPE / AFP

Retour à la compétition mouvementée pour Robert Pirès. La vieille gloire, 40 ans, s’est engagée pour une pige dans le championnat indien avec le FC Goa, mais semble y connaitre une intégration compliquée. Si bien même que l’Indian Super League (ISL) a lancé une enquête pour savoir si le champion du monde 98 ne s’était pas fait frapper à la fin de la rencontre face à l’Atletico de Calcutta.

«Pirès a dit qu’il avait reçu un coup de poing en plein visage, expliquait son entraîneur, Zico. C’est une honte. Je ne l’ai pas vu moi-même mais je ne pense pas que Robert mentirait ou inventerait ce genre de choses de toutes pièces.» «Les deux équipes ont écrit à l’ISL et l’incident a été transmis au commissaire de discipline», poursuit un porte-parole de la ligue, cité par le Guardian. A priori, de nombreuses caméras filmaient le match, ce qui devrait grandement aider l’ISL dans son enquête.