Ligue 1: Revivez Guingamp-Bordeaux en live comme-à-la-maison (2-1)

R. B.
— 
L'attaquant des Girondins Diego Rolan lors du match entre Nice et Bordeaux le 23 août 2014.
L'attaquant des Girondins Diego Rolan lors du match entre Nice et Bordeaux le 23 août 2014. — AFP PHOTO / JEAN CHRISTOPHE MAGNENET

GUINGAMP-BORDEAUX: 0-0

18h54 : Bonne soirée et rendez-vous tout à l'heure pour Evian-OM.
18h54 : Merci à vous d'avoir suivi cette rencontre en notre compagnie.
18h53 : Bien joué Guingamp qui débutera en Ligue Europa jeudi sur la pelouse de la Fiorentina.
18h51 : ET C'EST FINI. PREMIERE DEFAITE BORDELAISE DE LA SAISON.
90e+3 : +3: ET LA FRAPPE DE CONTENTO DETOURNEE PAR SAMASSA. Ah c'était beau.
90e+3 : +3: Pour l'instant, on ne vibre pas des masses.
90e+1 : +1: Quatre minutes d'arrêt de jeu. On va vibrer.
90e : Plasil qui vise parfaitement les gants de Samassa sur ce coup-franc. Joli.
86e : L'artiste.Y'a que Diabaté pour claquer un but en triple axel.— Charly M. (@SeriousCharly) September 14, 2014
85e : Allez, ça va pousser pour le nul.
83e : ET LE BUT DE DIABATE POUR LES GIRONDINS. C'EST PAS FINI.
83e : Belle débauche d'énergie de Thomas Touré. Sans doute inutile mais bon.
80e : Outch, le choc Samassa-Touré. Tout le monde reste au sol.
80e : Pour l'instant, c'est le premier match sans but des Girondins cette saison. Elle est là la stat.
78e : "On est mieux que si on était menés 2-0". Jérémy Pied, le 14 septembre 2014.
76e : AH.#Falcao vient d'entrer en jeu avec Man Utd ! #MUNQPR pic.twitter.com/QyvC67xLUx— Foot Mercato (@footmercato) September 14, 2014
75e : Oh la passe pourrie de Tiago Illori qui débouche sur une occasion de Guingamp.
73e : Et l'entrée de Thibault Giresse. Le maître des lieux.
71e : C'EST QUOI CETTE FRAPPE MARVEAUX?
71e : Quel coup de rein de Maurice-Belay. C'est moins ça le centre par contre.
69e : Vous êtes assez nombreux à nous suivre sur ce match. Vous m'impressionnez.
66e : Christophe Mandanne est en feu aujourd'hui.
64e : Honnête.Sauvetage de #Contento alors qu'il avait fait main dans la surface. #EAGFCGB 2-0 62'— FCGirondins Bordeaux (@girondins) September 14, 2014
62e : Oh la main de cochon de Contento dans la surface. Pas sifflée...
61e : OH LE SAUVETAGE SUR LA LIGNE DE CONTENTO.
60e : Ah, période de domination bordelaise. Les mecs attaquent à 13, je crains le pire.
57e : Elle est où la hype Willy sagnol??? J'entends plus personne la ramener là.
54e : Les années passent mais Jaro Plasil conserve cette superbe crinière blonde.
52e : Carasso sauve la maison devant Marveaux . C'est gênant cette tournante dans la surface girondine.
50e : Et Guingamp continue de pousser. Le Roudourou est debout mon pote.
46e : Ca reprend. Avec une défense bordelaise en panique, pour changer.
45e : Sagnol s'embrouille avec l'arbitre. Que de tension. Je vais calmer tout le monde avec une vidéo de chatons.
43e : Encore un tibia pour Lionel Mathis. Doucement mon grand.
41e : "Bordeaux va gagner 3-2", affirme mon voisin de bureau. Costaud.
39e : MAIS QUELLE SEQUENCE DE GUINGAMP. Le Barça des Côtes d'Armor.
37e : L'ami Sagnol effectue son premier changement avec la sortie de Khazri et l'entrée de Plasil.
36e : Très solides ces Girondins en tout cas.
34e : ET MANDANNE LE FOUT AU FOND.
33e : ET LE PENO POUR GUINGAMP. Faute de Sertic sur Pied.
32e : Passion loto-foot.Allez Bordeaux. Tu tiens un peu. Tu égalises à la 78eme et on en reste là.— Petit Pont Moulon (@PetitPontMoulon) September 14, 2014
30e : Fait notable, il ne pleut pas en Bretagne.
28e : Et ben bravo Guingamp. Un petit coup de pied arrêté et ça marque.
26e : ET LE BUUUUUUUUUUUUT DE GUINGAMP. TETE DE DIALLO.
24e : Crac, bon gros taquet de Lamine Sané sur Pied. Ca se durcit.
20e : Bonne faute de roublard de Contento pour retenir Mandanne. Bravo pour la formation le Bayern.
18e : Il faut combien de centres de Claudio Beauvue pour que ça soit vraiment dangereux?
16e : Tiago Ilori "se comporte comme Thiago Silva à son arrivée à Paris", estime beIN. Je vous laisse découvrir le nouveau défenseur des Girondins.
14e : Christophe Kerbrat vient d'avoir 28 ans mais en fait 10 de plus. L'air breton sans doute.
12e : Lionel Mathis s'offre le tibia de Diego Rolan. Beau coup-franc pour les Girondins.
10e : Il a quand même une énorme frappe l'ami Sertic. La grosse Bertha de la Gironde.
9e : Un arrêt de Carrasso et une énorme mine de Sertic dans la même minute. Quand je vous dis qu'on va vibrer.
7e : Oh la passe de Sertic. Superbe mais un poil trop long.
5e : Première frappe de Diabaté ras de terre et sur un défenseur breton. Joli.
4e : Pour vous occuper, je vous mets ce best-of de Khazri. Ne me remerciez pas.
2e : Je sens des pions dans tous les sens. Si, si.
1ere : e: C'EST PARTI.
16h58 : Les gladiateurs rentrent dans l'arène.
16h55 : Dans la série, David Luiz se promène à Paris, la Tour Eiffel.
16h54 : On t'embrasse Christophe Mandanne.Le 11 de Guingamp: Samassa, Baca, Kerbrat, Sorbon, Lévêque, Diallo, Mathis, Marveaux, Pied, Beauvue, Mandanne #livewg #EAGFCGB— Web Girondins (@webgirondins) September 14, 2014
16h52 : Ce match intéresse même en Espagne. Pour dire.Debuta Jéremy Pied con el Guingamp en el primer partido de los bretones sin Yatabaré. Gourvennec varía a un 4-4-2 conservador vs Girondins.— Andrés Onrubia Ramos (@AndiOnrubia) September 14, 2014
16h50. La compo bordelaise, avec le légendaire Cheick Diabaté en pointe.On jouera finalement en 4-3-3. La composition très offensive des Girondins face à @EAG_Officiel #EAGFCGB pic.twitter.com/2cJzXd9Ctd— FCGirondins Bordeaux (@girondins) 14 Septembre 2014 : . La compo bordelaise, avec le légendaire Cheick Diabaté en pointe.On jouera finalement en 4-3-3. La composition très offensive des Girondins face à @EAG_Officiel #EAGFCGB pic.twitter.com/2cJzXd9Ctd— FCGirondins Bordeaux (@girondins) 14 Septembre 2014
16h47 : Bonjour tout le monde. Et bienvenue pour ce superbe Guingamp-Bordeaux.
Bordeaux leader de Ligue 1 et Diego Rolan deuxième meilleur buteur du championnat, vous n’êtes pas dans un univers parallèle mais bien le 14 septembre 2014. Invaincus depuis le début du championnat, les hommes de Willy Sagnol vont tester leur solidité en Bretagne. A priori pas de quoi s’affoler pour les Girondins puisque les Guingamps n’ont marqué qu’un seul but cette saison. L’heure du réveil?

>> Pour voir le leader dans la chaleur du Roudourou, venez suivre ce match en live comme-à-la-maison à partir de 16h45.