Equipe de France: Franck Ribéry va-t-il manquer aux Bleus?

FOOTBALL La France a réussi sa Coupe du monde sans lui, même si son absence a certainement pesé contre l’Allemagne…

N.C.

— 

Franck Ribéry à l'issue du match contre l'Ukraine le 19 novembre 2013 au Stade de France à Saint-Denirs
Franck Ribéry à l'issue du match contre l'Ukraine le 19 novembre 2013 au Stade de France à Saint-Denirs — Franck Fife AFP

Une vraie mauvaise nouvelle ou un cas compliqué à gérer en moins pour Didier Deschamps? Une fois la surprise passée, c’est forcément cette question qui se pose à l’annonce de la retraite internationale de Franck Ribéry. La Coupe du monde au Brésil a marqué le début d’une dynamique nouvelle pour les Bleus. Que ce soit sur le terrain, avec une place loin d’être usurpée dans le top 8 mondial, ou en dehors, avec la fameuse «image des Bleus» chère au président de la Fédération Noël Le Graet redorée, le bilan global a été positif.

Sans le joueur du Bayern, blessé au dos, un groupe jeune et talentueux a pris corps. Certains n’ont pas hésité à dire dans l’euphorie d’un début de compétition très réussi que cette absence était finalement un mal pour un bien, permettant aux autres joueurs offensifs de s’exprimer plus librement. «On a vu pendant le Mondial qu’il n’y avait pas de soucis à se faire pour le futur de l’équipe de France», a lui-même souligné l’ex-Marseillais dans son entretien à Kicker.

Il aurait pu finir sur l’Euro 2016 en France

Sauf que, quand les choses se sont réellement corsées face à l’Allemagne, en quarts, sa vitesse, sa percussion et sa capacité à être décisif ont indéniablement manqué. Voir Ribéry (31 ans, 81 sélections, 16 buts) encadrer Griezmann, Pogba et consorts jusqu’à l’Euro 2016, en France, n’aurait pas forcément été une mauvaise chose. «Je considère que personne n’est indispensable, mais c’est dommage, pour l’équipe de France comme pour lui, a réagi l’ancien international Franck Leboeuf sur RMC. Il se prive d’un championnat d’Europe à domicile. Juste après l’Euro, j’aurais trouvé ça normal.»

Sur les raisons qui l’ont poussé à prendre cette décision, Franck Ribéry a simplement expliqué vouloir «consacrer plus de temps à [sa] famille et [se] concentrer sur [ses] tâches avec le Bayern Munich». Il souhaite également «laisser [sa] place aux nombreux jeunes de talent de l’équipe nationale». Ces derniers auraient peut-être aimé être guidés encore quelques temps. La vedette du Bayern en a décidé autrement.

>> Pensez-vous que la retraite internationale de Franck Ribéry soit une bonne chose vu son comportement passé sous le maillot tricolore? Ne va-t-il pas manquer à la ligne d’attaque des Bleus, alors que son absence au Mondial a pesé lors du match décisif face à l’Allemagne? Envoyez-nous votre avis à contribution@20minutes.fr