Mondial 2014: Les Suisses pourront klaxonner après les matchs, mais pas trop longtemps

FOOTBALL La police tolèrera les manifestations de joie pendant seulement 60 minutes…

N.C.

— 

Des supporters suisses lors d’un match contre le Gabon à Newcastle, aux Jeux olympiques 2012.
Des supporters suisses lors d’un match contre le Gabon à Newcastle, aux Jeux olympiques 2012. — PAUL ELLIS / AFP

En Suisse, on ne rigole pas avec l’ordre public. Et ce n’est pas la Coupe du monde au Brésil qui y changera quelque chose. Dans la partie romande du pays, la police du canton de Vaud a publié ce mardi un communiqué dans lequel elle met en garde les fans de l’équipe nationale: «Les klaxonnements pour manifester joie ou déception seront tolérés durant une période de soixante minutes, dès la fin du match.»

30 minutes pour les matchs qui commenceront à minuit


Comme le rapporte Le Matin, le cadre sera encore plus strict en Suisse alémanique, où le tapage continuera d’être réprimé durant la compétition. Dans le canton de Thurgovie (nord), le délai pendant lequel les klaxons seront tolérés dépendra des heures de début des matchs. Pour ceux de 22h30, il sera d’une heure. Mais pour ceux qui commenceront à minuit, les célébrations ne pourront excéder la demi-heure.

Les habitants du canton de Zoug n’auront peut-être même pas cette petite fenêtre pour exprimer leur bonheur. Un porte-parole de la police locale a en effet prévenu que les klaxons «doivent servir à avertir d'un danger et ne peuvent être utilisés à des manifestations de joie», précisant que la répression serait sévère. Une chose est sûre, quelle que soit la région, les supporters de la Nati, opposée à la France le 20 juin lors du premier tour, devront regarder très attentivement leur montre quand ils sortiront faire la fête dans la rue.