Boxe : Mike Tyson, la descente aux enfers

©2006 20 minutes

— 

L'ancien champion du monde de boxe, Mike Tyson, a été arrêté dans la nuit de jeudi à vendredi pour conduite sous l'influence de médicaments et de drogue, selon des documents de justice.
L'ancien champion du monde de boxe, Mike Tyson, a été arrêté dans la nuit de jeudi à vendredi pour conduite sous l'influence de médicaments et de drogue, selon des documents de justice. — AFP/Maricopa Sheriff's dept.

Arrêté ce week-end à Phoenix (Arizona) alors qu'il circulait en possession et sous l'emprise de cocaïne, Mike Tyson risque de retourner rapidement en prison. Le 16 janvier prochain, l'ancien champion du monde des lourds passera une fois de plus devant un tribunal. Agé de 40 ans, « Iron Mike » n'arrive plus à se sortir d'une spirale infernale débutée en février 1990 après son incroyable défaite par K.-O. face au médiocre James Buster Douglas. La suite, ce sera de la prison pour viol (1992), les morsures sauvages lors d'un combat contre Evander Holyfield (1997), des bagarres qui le renverront neuf mois en prison (1999) et plus récemment des exhibitions dans des spectacles miteux ou une apparition dans Rocky Balboa, le dernier film de Sylvester Stallone.

En 1995, sortant de prison, Mike Tyson avait eu cette phrase prémonitoire : « Les gens que j'ai croisés en montant vers les sommets, je les recroise en descendant vers l'enfer. ». Malgré cet énième fait divers, la presse américaine semble plutôt éprouver de la compassion pour Mike Tyson. A l'instar de Bernard Fernandez, grand spécialiste de la boxe, qui écrit dans le Philadelphia Daily News : « On a l'impression qu'il n'y a qu'une mort violente qui semble pouvoir libérer Mike Tyson, malgré son jeune âge, de l'enfer qu'il vit sur terre. » Interrogé il y a deux ans par USA Today, l'ancien champion des lourds faisait ce terrible aveu : « Je ne serai jamais heureux et je sais que je vais mourir seul. Ma vie entière est un désastre. Je me cherche et je ne me trouve jamais. »

Jérôme Capton

Champion du monde des plumes de 1995 à 2000, Prince Naseem Hamed n'est plus membre, depuis lundi, de l'ordre de l'Empire britannique. Le boxeur a été condamné à quinze mois de prison pour avoir provoqué un accident de la route mortel.