Ballon d'Or: Pour Michel Platini, le mode d'élection «pose problème»

FOOTBALL Le président de l'UEFA s'est également dit «très déçu» pour Franck Ribéry...

J.L.
— 
Michel Platini, le président de l'UEFA, le 26 octobre 2013, à Londres.
Michel Platini, le président de l'UEFA, le 26 octobre 2013, à Londres. — Leon Neal / POOL / AFP

Tout président de l'UEFA et sans doute futur candidat à la succession de Blatter à la tête de la Fifa qu'il est, Michel Platini n'a pas la langue dans sa poche. Interrogé par L'Equipe 21 à la fin de la cérméonie, le triple vainqueur du Ballon d'Or avec la Juventus Turin a mis les plats dans le plat:  «Je suis très déçu pour Franck Ribéry. Donc l'an prochain, on va revenir  et ce sera Ronaldo-Messi, puis dans deux ans Messi-Ronaldo, dans trois  ans Ronaldo-Messi? Pendant 50 ans, le Ballon d'Or a tenu compte du  palmarès sur le terrain. Là, c'est plutôt basé sur la performance  globale des joueurs, et ça pose problème. Même si Ronaldo est un très  grand Ballon d'Or. Il y a un petit quelque chose qui a changé dans le  Ballon d'Or depuis qu'il est passé à la Fifa.»

>> La cérémonie à revivre en live comme-à-la-maison

Des mots forts, qui iront dans doute droit au coeur de Franck Ribéry, visiblement très affecté et qui n'a pas souhaité s'exprimer à la sortie de la cérémonie. Sans doute plus que ceux de Cristiano Ronaldo, lequel s'est tout de même fendu d'un petit mot pour le Bavarois: «C'est un joueur hors-pair, très solide. il a gagné énormément de trophées cette année et sans doute méritait-il de gagner le Ballon d'Or. Mais il ne peut y avoir qu'un seul vainqueur.» Messi ou Ronaldo, donc.