Revivez France-Ukraine en live comme-à-la-maison (3-0)

Antoine Maes
— 
Mamadou Sakho, le défenseur de l'équipe de France, après avoir marqué contre l'Ukraine, le 19 novembre 2013, au Stade de France.
Mamadou Sakho, le défenseur de l'équipe de France, après avoir marqué contre l'Ukraine, le 19 novembre 2013, au Stade de France. — M.EULER/AP/SIPA
93e : F INI!!! Putain c'est toujours aussi bon, c'est toujours aussi beau. Et à froid, c'est dingue le calme, le peu d'erreurs opu de mauvais choix, la qualité technique, l'engagement, la pêrformance de Mamadou Sakho... J'espère qu'on les reverra comme ça nos Bleus. Mais franchement...Quelle soiré, non?
93e : Et là, Lloris stoppe une demie frappe, et tu souffles, souffles... T'es au Brésil, mec.
92e : AHAHAHA le Stade qui croit à la fin du match...
92e : On vient de passer deux minutes dans leur coin du terrain...
91e : Y a quand même Christian jeanpierre qui ose un "Giroud qui lance Benzema" alors que le 1er a remplacé le second.
90e : Corner et trois minutes à suivre... Deschamps calme tout le monde.
89e : Et là le Stade de France envoie Marseillaise sur Marseillaise... Ambiance folle, folle, folle.
88e : C'est foiré, évidemment... J'ai tellement respiré quand ce coup-franc ukrainien est parti nulle part...
88e : OH LA MAIN DE VALBUENA!!! Je l'ai maudit là.
87e : Qu'est-ce que c'était dur nerveusement à ce moment-là... j'ai vu des Ginola partout...
86e : GIROUD!!!!!! J'avais oublié cette énorme occaz de la tête pour lui...
85e : Encore cinq minutes et je vais crier comme un dingue en tribune de presse.
83e : Mais quel match qu'il nous fait... C'est encore lui qui sort ce ballon chaud. J'espère qu'il restera 100 ans à ce niveau. MONSTRUEUX
83e : Sakho qui sauve la patrie en envoyant ce ballon en corner...
82e : Benzema sort, Giroud entre. Et Sakho commande sa défense comme un sacré patron.
81e : Ah ce rebond qui fait foirer la frappe de Ribéry...
80e : Cette passe à 10 des Bleus, les olé qui partent... Il y avait tout pour qu'on prenne un but de crevard à la dernière minute. #Kostadinov
78e : "A cause de ton jaune" semble dire Deschamps à Debuchy.
78e : Voilà, 1er changement de Deschamps. Debuchy sort, acclamé pour son suyper match. Sagna rentre. j'ai pas trop compris la logique sur le moment.
76e : mais lol les "Et un, et deux, et trois zéro" loooooool.
76e : Pendant que l'Ukraine fait un changement sans intérêt, lisez ça.Coucou @LeNouvelObs Bravo pour ce retournement de veste magique de Serge Raffy: AVANT http://t.co/UyDMymlkyt… APRES http://t.co/EITVaECgH6— Luissette (@R_Direktor) 20 Novembre 2013
75e : Roooh la violence de La Marseillaise qui se déclenche...
75e : je ne me souviens plus si on a des balles de 4-0...
74e : Le Brésil, on y est là, on y est.
74e : Là, à ce moment là, on a tous vécu dans la hantise absolue d'un but pourri ukrainien... En clair, j'ai mouillé mon caleçon.
73e : Après, je vous avoue que jusque tard dans la nuitk, on s'est tous demandé si c'était lui qui avait marqué ou un ukrainien. Dans l'esprit, fallait lui donner.
72e : Oui Mamad! Oui!!! Je l'ai revu déjà dix fois ce but, et j'ai encore les frissons...
72e : MAMAMAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAD
71e : Frappe de Cabaye déviée un corner... Et derrière... derrière.
70e : OOOOoooh... Enorme occasion des ukrainiens... je l'avais effacé de ma mémoire, c'est Lloris qui cvapte une frappe à 5m.
70e : Ce bon coup-franc ukrainien... j'avoue avoir insulté Ribéry à ce moment là...
69e : Et sinon, vous l'avez vu le match des 4 Nordistes? Varane, Ribéry, Cabaye, Debuchy... Et ouais on est là!
68e : Et Yarmolenko... On nous l'a vendu comme Messi, on l'a pas vuy pendant 1h30...
67e : En parlant du 3e but...C'est quoi votre problème avec l'auteur du 3e but. On s'en branle, on sait que c'est Mamad le patron, peu importe à qui l'UEFA le donne— Clément Guillou (@JeuneGuillou) 20 Novembre 2013
66e : Et cette reprise du gauche de Debuchy qui file à côté... Vous vous en souvenez???
65e : On s'approche du 3e... Le gros avantage des re-lives quand même.
64e : Et encore une frappe de Ribéry qui s'envole. méga boulot d'Evra là-dessus. Premier changement ukrainien.
63e : Raaaah y a encore une occasion pour Matuidi... Lui aussi aurait mérité son but. pour l'ensemble de son oeuvre.
62e : MAIS QUEL MONSTRE SAKHO!!! Il perd pas un duel, il a bouffé l'Ukraine à lui tout seul.
62e : j'en profite.#rclens Bon anniversaire à notre président #GervaisMartel qui à 59 ans aujourd'hui ! pic.twitter.com/PKRBqqYGhz— Racing club de Lens (@rclensofficiel) 20 Novembre 2013
59e : Pas notre délire...Je suis en train de me faire le replay du docu sur Hitler diffusé hier sur France2. Ma façon à moi de fêter la qualif pour la coupe du monde— Alexandre C. (@AlexCariou) 20 Novembre 2013
60e : Là on commence à se débarraser du ballon, à centrer dans le vide. C'est toujours pas mal, mais c'est moins fou quand même. On manque de patience.
59e : Ribéry ce matin, je pense qu'il a les cuisses couvertes de bleus. C'est dingue le nombre de coups qu'il a pris.
58e : Raaaah... Il en loupe une énorme là Benzema... pied gauche, au-dessus.
58: Dans mon souvenir, on va commencer à devenir un poil moins fort.
56e : Ils commencent à péter des câbles les Ukrainiens... Matuidi se fait déchirer là.
55e : Quelqu'un a la stat du nombre de fautes provoquées par Valbuena? Parce que ça doit être monstrueux je pense.
54e : Et sur cette frappe de Cabaye... Si le terrain est pas dégueulasse, elle termine au fond, c'est certain.
54e : Il a eu la place pour en mettre au moins une Ribéry... Il l'aurait mérité.
51e : J'y ai cru à cette frappe de Matuidi à ce moment-là...
50e : C'est là que Deschamps envoie Sagna, Giroud, et Sissoko s'échauffer.
49e : Un autre dont on parle peu mais qui a fait le boulot: PAT EVRA .
49e : A chaque frappe ukrainienne j'étais à deux doigts de la crise cardiaque...
48e : Ce retour de Matuidi sur Edmar. Il te le bouffe pour ne plus le lâcher. Un monstre.
47e : C'est le rouge!!! le soulagement à ce moment là... Mérité évidemment, mais à ce moment là, j'ai eu poeur qu'on ait perdu Ribéry.
47e : Quel bonheur de voir benzema ne pas quitter son poste d'avant-centre et de presser comme un dératé...
47e : Je vous rappelle qu'à ce moment là, un but ukrainien est on éliminé quand même...
47e : Allez on y retourne pour la 2e mi-temps. Deschamps dit à cemoment là "d'être lucide, concentré pour pas laisser d'espace. je veux surtoutpas qu'on attende". Tu seras entendu didier!
47e : C'est la pause!!! Putain le soulagement quand même. Je fais moi-même une pause et on se fait la 2e mi-temps tranquille? "Méfiez-nous de cette équipe ukrainienne" demande Christian Jeanpierre. T'en fais pas mon petit pote.
47e : j'avais pas réalisé qu'on concède deux énormes occasions avant le repos. On a eu chaud pendant trois minutes. Quasiment les trois dernières du match.
46e : Au passage dans la foulée, Sakho te sauve un contre ukrainien... S'il y a but là, c'est plus le même match.
45e : Faut voir la peur dans les yeux ukrainiens quand Sakho monte sur les coups-francs...
44e : Et puis on dit que Ribéry n'a été que moyen. Faut voir le nombre de coups qu'il a pris!!!
43e : Au passage, comme je suis un mec sympa... Je vous ai trouvé où revoir le match.
43e : C'est fou comme l'arbitre était mauvais quand même...
40e : C'est dingue comme ils ont mal exploité le peu de contre qu'ils avaient les Ukrainiens. Là c'est Konoplyenka qui se foire totalement.
39e : L'avanatge du Replay, c'est qu'on a déjà la réponse à la question du jour.
39e : Et une 2e de suite... Monstrueuse ambiance quand même.
38e : Et mais c'est l'heure de la 1ere Marseillaise! Vous l'avez chanté, dans votre canapé?
37e : Sur chaque demi-occasion des Ukrainiens, énormes bordées de sifflets... J'avais pas fait gaffe qu'on avait été aussi relou en tribune.
37e : je revois une poussette de Varane. je chipotte peut être mais je l'ai pas toujours trouvé souverain hier. Pas voius?
37e : Par contre, y a un truc auquel j'ai échappé hier, c'est Christian Jeanpierre.
35e : A ce moment là, vous étiez déjà tous en train de danser la samba hein... Alors qu'on était encore loin d'y arriver. Longtemps, vous avez flipper de vous prendre un vilain but ukraibnien.
34e : C'est quand même dingue ce hors-jeu de 1m50... Mais c'est toujours aussi bon.
33e : GOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOLLLLLLLLLLL
32e : On est déjà à un quart d'heure de la pause... Valbuena est encore à terre, évidemment... va falloir attendre quelques minutes pour la délivrance de Karim...
25e : Désolé, on joue déjà la 25e minute. Mais c'était tellement bon ce match que franchement, pourquoi se priver?
Oui, vous avez le score. Oui, vous êtes au courant, les Bleus iront au Brésil. Mais cette victoire française contre l'Ukraine, c'était tellement bon qu'on a décidé de revoir le match avec vous. Faites vous plaisir, même si on prend la match à partir du1er but des Bleus...