Mondial 2014: France 3-0 Finlande à revivre en live comme-à-la-maison

J.L., R.S. pour le live

— 

Samir Nasri, le 10 septembre 2013 en Biélorussie.
Samir Nasri, le 10 septembre 2013 en Biélorussie. — S.Grits/SIPA
90+2 Voilà, c'est terminé. Belle victoire des Bleus qui auront besoin de passer par les barrages pour aller au mondial. Et ils ne seront pas tête de série. Ce live est terminé, merci de nous avoir suivis et bonne nuit.
89' Pour se rassurer avant les barrages, cette victoire est quand même pas inutile. A priori, les Bleus affronteront bien soit le Portugal, la Croatie, la Grèce ou l’Ukraine.
87' BUUUUUTTTTTT de Benzema!!! Et il est joli celui là. Passe décsive de Ribéry qui centre pour la reprise Benzema. Facile. 3-0
84' Elle est à combien la cote d'un but de Benzema? Parce que je vous la conseille.
80' Du coup, puisque Giroud a planté son but, Deschamps va donner sa chance à Benzema. Notre super sub à nous.
77' Si on considère que la tête de Giroud est cadrée, il y a but pour lui. Point final, fin des débats. Pas de csc.
75' BUUUUUTTTTTT des Bleus!!!! Voilà le break qui fait du bien. Belle tête de Giroud à qui on va accorder le but malgré le détournement d'un défenseur. 2-0
72' Un deuxième but nous permettrait de fiare nos projection sans suer à grosses gouttes. Loïc Rémy est entré en jeu, au passage.
67' La Nalyse technique.
64' D'après mes calculs, à cette heure, la France n'est pas tête de série pour 1 point Fifa... Ukraine 871, France 870. La rage.
60' Le jeu finlandais est vraiment téléphoné. Sûrement avec un Nokia 3310.
58' Je ne sais pas vous, mais la dernière fois que j'ai regardé (The) Ring à la télé, j'ai eu très peur.
56' Pénalty Monsieur l'arbitre là. Ribéry se fait dézinguinger dans la surface. Bon, heureusement qu'il y a 1-0
53' Ribéry, c'est notre Kimi Raïkkonen au démarrage. Toujours imbattable sur 25m.
51' En fait, le gardien finlandais, c'est Ruffier. Une vraie tête de videur de boîte.
49' Pas au top depuis le début du match, notre ami Olivier Giroud. Le public n'est pas loin de demander Benzema. Non, c'est une blague.
48' Ça combine parfaitement en attaque côté finlandais. Le fameux combiné nordique.
46' C'est reparti au passage.
MI-TEMPS

Le point à la pause sur les indices FIFA des barragistes.

Croatie 901

Danemark 824

Suède  973

Roumanie 767

Islande 633

Portugal 1036

Grèce 983

France 870

Ukraine 871 ou Angleterre 1024
 

45'+1 C'est la pause. Pour le moment, les Bleus ne sont pas têtes de série des barrages. Mais ils livrent un match correct. C'est déjà ça.
45' Le poteau pour les Bleus! Rhhha. Se mettre à l'abri avant la pause n'aurait pas été une mauvaise idée pourtant.
44' En protection de balle pure, Samir Nasri est l'un des meilleurs joueurs de l'histoire du football. Et je pèse mes mots.
43' Et pendant ce temps, la Bosnie a son billet pour la Coupe du monde. Bravo à eux.
42' A force de calculer les points Fifa des barragistes, j'en oublie de liver. Mais en même temps, il ne se passe plus grand chose.
36' Défensivement, va falloir serrer quelques vis pour ne pas se faire dérouiller en barrages. Vu le calibre de l'adversaire qu'on devrait récupérer...
34' Pour info, à cette instant, les quatre têtes de séries des barrages sont Portugal, Angleterre, Grèce et Suède. On va en chier quand même.
30' Mais c'est qu'ils se réveillent les Finlandais. Depuis dix minutes, ils sont chez eux au Stade de France. D'ailleurs, ça caille.
27' Belle frappe des Finlandais avec une demi-volée de Ring. Digne des plus jolis coups de Jarkko Nieminen.
23' Vous en pensez quoi de la position haute de Pogba? Intéressant de le voir apporter le surnombre. Quoi que les Finlandais sont quand même 7 dans la surface.
21' Euh, Eric Abidal, merci de ne pas trop montrer que vous avez 34 ans. Ce serait sympa. Il faut courir des fois.
19' Superbe parade de Lloris devant Pukki. C'est bon, il n'a pas la gastro.
17' La têêêêête de Valbuena! Mais oui, de Valbuena. Encore une grosse occase bleue. Sachez qu'avec un but de plus et une ouverture du score de la Géorgie contre l'Espagne, eh bien on est direct en Coupe du monde.
15' En même temps, quand tu joues avec un attaquant qui a un nom de chien (Pukki), que veux tu espérer?
13' Ce match peut potentiellement tourner à la boucherie. Les Finlandais n'ont pas passé la ligne médiane depuis le coup d'envoi.
12' J'ai rien contre la Finlande, mais 12 minutes ont suffit à prouver que ces gens ne sont bosn qu'à faire du rallye ou du saut à ski.
10' Comme quoi, quand il est en confiance celui-là, il réussit tout ce qu'il fait. Franchement, on est scochés par cette minasse.
8' BUUUUTTTTT des Bleus!! La patate sous la barre de Ribéry. Boom, dans la lunette. Il est là le Ballon d'or... 1-0
6' Oh la belle remise de Nasri! Valbuena est trop court. Le drame quand on chausse du 36.
4' Une première frappe française intéressante. Mais l'arbitre siffle un hors-jeu. Ça reste une bonne entame de match.
3' Au passage, jouer dans un stade d'athlétisme contre la Finlande, c'est toujours un coup à se prendre un javelot perdu dans le dos. Méfiez vous, les Bleus.
2' Ce serait quand même idiot de faire tous ces calculs et se vautrer avec un nul, au passage.
1' C'est parti pour ce match qui peut nous envoyer à la Coupe du monde. Bah oui, une défaite de l'Espagne et c'est réglé. Allez ne rêvons pas...
20h56: Pour bien vous embrouiller avant le début du match, voici les indices UEFA actualisés des deuxièmes de groupes à l'instant T. Avec un 0-0 de la France, donc...

Croatie à 935

Suède à 891

Roumanie à 767

Islande à 633

Portugal à 1036

Grèce à 983

Ukraine à 871

France à 804

20h55: Les deux équipes font leur entrée sur la pelouse. Je vous veux tous debout chez vous pour la Marseillaise. Même les Corses et les Basques. C'est un match important.
20h30: Pour résumer.
20h25: Alerte compo: Pour affronter la Finlande mardi soir au Stade de France, Didier Deschamps a décidé de ne pas décider. Entre Nasri et Valbuena, le sélectionneur des Bleus a choisi les deux. A priori, le joueur de l'OM devrait occuper le poste de meneur de jeu dans l'axe, pendant que celui de Manchester City s'occupera de l'aile droite. Pour le reste de la compisition d'équipe, on peut noter le retour en défense de Laurent Koscielny, aux côtés d'Eric Abidal. Olivier Giroud est une nouvelle fois titulaire en pointe.

La compo des Bleus:

Lloris - Debuchy, Koscielny, Abidal, Evra - Pogba, Matuidi - Nasri, Valbuena, Ribéry - Giroud

20h15: En gros, je vous la fais simple. Le Portugal, la Grèce et la Croatie devraient être les trois premières têtes de série pour les barrages. Reste la 4e place qui peut revenir à la France en cas de victoire contre la Finlande bien sûr. Mais il y a quand même très peu de chances. Ne rêvons pas trop.
20h00: Bonsoir à tous. Hyvää iltaa pour nos internautes finlandais. Nous avons une petite heure à patienter avant le début de ce match. Juste le temps pour nous d'analyser les cas de figures pour que la France soit tête de série. Et voir qui elle affrontera en barrages. Le prix Nobel de mathématiques à celui qui réussit à résoudre cette équation à 18 inconnues.

Didier Deschamps  jure «rien n’attendre de l’Espagne », qui peut encore donner une chance à la France d’éviter les barrages pour le Brésil en se prenant les pieds dans le tapis contre la Géorgie à domicile. Hypothèse aussi probable que de voir Karim Benzema marquer un but avec les Bleus. Ah c’est arrivé face à l’Australie? Au temps pour nous, on a donc le droit de rêver.

Enfin rêver surtout aux barrages de novembre et à l’adversaire potentiel des Bleus, peut-être le Portugal, peut-être la Croatie et peut-être même la Suède de Zlatan Ibrahimovic. Bref rien que le haut du panier, à moins que les Bleus ne soient finalement tête de série. Pour cela, il leur faudra disposer de la Finlande, ce soir au Stade de France, et espérer une ribambelle de résultats favorables dans les autres matchs de la soirée. L’espoir fait vivre.