Ligue 1: Reims-Monaco à revivre en live comme-à-la-maison (1-1, score final))

J.L.

— 

Reims, le 29 septembre 2013
Grzegors Krychowiak  (Reims)  devant Radamel Falcao pendant le match Reims - Monaco
Reims, le 29 septembre 2013 Grzegors Krychowiak  (Reims)  devant Radamel Falcao pendant le match Reims - Monaco — F. NASCIMBENI / AFP
C'est terminé à Reims. Super match vraiment, nul équitable. la Ligue 1 comme on aimerait la voir plus souvent. La bise.
89e: Forteeeeeeeeeeeeeees !!! Il mange la feuille sur ce débordement génial de Charbonnier. Moche.
87e: Turan prend son rouge pour un fauchage de toute beauté sur la cheville de Ramès. Normal.
84e: La belle sortie de Subasic devant Fortès. Allez un nul et tout le monde repart chez lui heureux.
83e: Merde Abidal est au Sol. Surveillez son foie.
81e: Ohhhh la belle faute de Weber sur Falcao. un ceinturage dont vous me direz des nouvelles. Il prend son jaune pour la peine.
77e: Moutinho se rate devant Agassa. C'était sans doute trop facile. Joao préfère les lucarnes de 30 mètres;
75e: Merci de rappeler à Ocampos que l'atelier frappes de loin c'est à l'entraînement que ça se passe, pas en match.
71e: Bon bon bon c'est pas que ça devient chiant mais pas loin là...
69e: Le supporter monégasque est tendu



65e: A quel moment Falcao va-t-il marquer du coude pour donner la victoire à Monaco? J'attends vos réponses.
62e: Reims c'est le Brésil !!! Le contrôle frappe d'Ayité sur la barre c'était du Tostao des grandes années.
57e: Toujours pas de traces de Ramès Rodriguez. 35 millions quand même hien. Je dis ça je dis rien.
54e: Il y a une étude à mener de ce côté-là, mais je crois que tous les Fofana du monde jouent milieux de terrain ou arrière droit.
50e: Tiens, entrée de Kondogbia, le mec dont dit que du bien depuis deux mois et qui n' a pas fait un match correct dans l'intervalle
48e: La claquette d'Agassa sur cette tête de Kurzawa. Reims est encore au vestiaire.
47e: Le slalom messiesque de Carrasco qui nous finit ça comme un Ben Arfa de province. moche.
46e: back to Auguste Delaune.
Mi-temps, à toute les loulous
44e: La feinte de papy de Falcao qui la met trop croisée. La mi-temps arrive à point pour les Rémois.
42e: Oooooooooooh Rivière assassin !!!! Ce qu'il bouffe devant Agassa. Il est beau le meilleur buteur du championnat.
40e: A côté de Falcao, Trézeguet était un mec hyperactif en attaque.
36e: L'ASM reprend la main sur le match l'air de rien. Ca va mal se finir cette affaire.
33e: Ocampos, la dégaine d'Ajinça et la vitesse de Bolt. un bien curieux mélange.
31e: Moutinho se dépouillle aussi comme un vulgaire Toulalan en défense. Ce mec est une mine d'or.
27e: Ce qui est malheureux, c'est que Monaco va voler ce match en deuxième mi-temps quand les Rémois vont fatiguer.
22e: La paraaaaade mastoc de Subasic sur une bastos de Devaux. L'ASM se fait piétiner.
19e: Très beau tweet.



15e; Premier but monégasque de la saison qui ne soit pas marqué par Rivière ou Falcao. C'était le point Opta du soir.
13e: Le bijou de Joaaaaaaaaao Moutinho. Coup-franc chirurgical au premier poteau, Agassa se tape le poteau. Monaco n'aura pas mis longtemps à revenir dans le match.
12e: Devaux vient de poser ses vissés sur la cheville de Moutinho. J'en pleure tellement c'est beau.
10e: Rivière est encore le meilleur monégasque sur le terrain pour l'instant. Putain de déreglement climatique.
7e: Sinon rien à voir mais al Roma mène 2-0 chez les ritaux et ça me donne l'occasion de vous parler d'un papier à paraître demain sur Rudi Garcia le romain. Avec de la pizza dedans.
6e: Gros début de match d'Abidal et Carvalho derrière. appelez-les Pippo et Mario.
4e: CHAAAAAAAAAMPPPPPPPAGNNNE !! Le but rémois de Devaux sur un alignement honteux de la défense monégésque. ca commence bien dites-moi.
3e: Si quelqu'un peut m'expliquer ce tifo il est le bienvenu



2e: On est partis à Reims. Je vibre tout partout.
20h56: A Monaco, Claudio a sorti des cojones. Rivière est aligné en pointe avec Falcao



20h54: La compo rémoise, que vous attendez tous.


20h52: Bonsoir à tous. C'est avec un plaisir nons dissimulé -humour- que je vous retrouve pour liver ce Reims-Monaco. J'espère qu'on va voir du foot, j'ai confiance

Paris, en tête, Marseille dans la roue, Lille et Saint-Etienne un peu plus loin derrière, l'affaire est doucement en train de se préciser en haut du classement de Ligue 1. Une raison supplémentaire pour Monaco, leader virtuel en cas de victoire en Champagne ce soir, de continuer à marquer les esprits. Rivière, encore buteur face à Bastia dans la semaine -ça devien une maladie- pourrait même ouvrir le débat de celle à venir en cas de nouveau but de la fesse. ou du genou : doit-il être dans la liste de Deschamps pour les matchs d'octobre? Rien que pour ça, on a envie d'être derrière Monaco...

>> Parce que l'ASM propose le meilleur jeu de Ligue 1, ne ratez pas cette affiche du dimanche soir