Rugby : réaction impérative

— 

 Surclassé le week-end dernier en Ulster (30-3), le Stade Toulousain doit battre les London Irish dimanche (16 h sur France 2). Sous peine de voir son rêve européen s’évaporer dès la 2e journée. «Nous avons déjà perdu d’entrée à Edimbourg il y a quelques saisons (23-16,en 2003-04), rappelle le manager général Guy Novès. Et nous avions gagné les cinq autres rencontres. » En 2000-2001 puis 2001-2002 en revanche, les Stadistes n’avaient pu sortir de leur poule, après leur défaite initiale... Les visiteurs anglais,où évoluent en 3e ligne le Français Olivier Magne et l’ex-Toulousain Aidan McCulllen, sont dans la même obligation de succès que leurs hôtes, après leur revers à domicile contre Llanelli (25-32). «Personne n’aura le droit à l’erreur », résume l’ailier CédricHeymans qui explique avec humour : «au-delà de quatre essais [synonymes de bonus], on essaiera de mettre lamanière.» Le StadeToulousain–où Maka et Elissalde feront leur retour– part largement favori face au modeste 9e du championnat anglais. Malgré les absences -entre autres - de Poux, Servat, Brennan,Nyanga,Michalak et Dubois, blessés.

N. S.