Lance Armstrong vend sa maison pour faire face à ses difficultés financières

R. B. avec agences

— 

L'ancien coureur Lance Armstrong, pose avec ses maillots jaunes, sur une photo publiée sur son compte Twitter, le 11 novembre 2012.
L'ancien coureur Lance Armstrong, pose avec ses maillots jaunes, sur une photo publiée sur son compte Twitter, le 11 novembre 2012. — DR

Lance Armstrong a vendu la luxueuse demeure qu'il possédait sur les hauteurs d'Austin au Texas, ville à laquelle il voue un attachement personnel, a indiqué son porte-parole jeudi. Mark Higgins, porte-parole d'Armstrong, n'a pas précisé où l'ancien coureur cycliste, qui a avoué s'être dopé à l'EPO lors de ses sept victoires dans le Tour de France, titres dont il a été déchu, allait désormais résider. La propriété installée sur un terrain de 0,6 hectare comportait une résidence principale de 725 mètres carrés et une dépendance de 150 mètres carrés.

Lâché par ses anciens sponsors Nike et Trek après le rapport de l’agence américaine anti-dopage, Lance Armstrong doit faire face à des soucis financiers. Son ancien assureur lui réclame ainsi douze millions d’euros tandis que les organisateurs du Tour de France entendent que l’Américain rembourse ses primes de victoire sur la Grande Boucle. Condamné à lui verser plus de 360.000 euros pour avoir affirmé en 2006 qu’il se dopait, l’hebdomadaire britannique le Sunday Times lui demande 1,2 million d’euros.

L'acquéreur de la demeure, un homme d'affaires local du nom d'Albert Koehler, a contracté un emprunt la semaine passée pour l'achat de la maison estimée à 3,9 millions de dollars en 2012. Armstrong avait acheté la résidence en 2004 et y faisait effectuer des rénovations.