Ligue 1: le PSG la tête à Barcelone, Lyon la tête dans l'étau

© 2013 AFP

— 

Le PSG aura les crampons à Rennes samedi mais aussi la tête à son quart retour de Ligue des champions mercredi à Barcelone, tandis que Lyon devra se sortir de l'étau et gagner à Reims dimanche pour espérer retrouver l'Europe, alors que le Championnat de France aborde sa 31e journée.
Le PSG aura les crampons à Rennes samedi mais aussi la tête à son quart retour de Ligue des champions mercredi à Barcelone, tandis que Lyon devra se sortir de l'étau et gagner à Reims dimanche pour espérer retrouver l'Europe, alors que le Championnat de France aborde sa 31e journée. — Franck Fife AFP

Le PSG aura les crampons à Rennes samedi mais aussi la tête à son quart retour de Ligue des champions mercredi à Barcelone, tandis que Lyon devra se sortir de l'étau et gagner à Reims dimanche pour espérer retrouver l'Europe, alors que le Championnat de France aborde sa 31e journée.

Entre deux rendez-vous de gala face au Barça (2-2 mardi en quart de finale aller, avant le retour mercredi), le PSG revient aux affaires courantes, à Rennes. Carlo Ancelotti, qui pourrait faire tourner son effectif, devra trouver les mots pour que les esprits ne soient pas déjà tournés vers la Catalogne.

Le leader reste sur trois déplacements sans victoire, et s'en va défier sa bête noire, qui l'avait dominé 2-1 à neuf contre onze au Parc des Princes début novembre. Le PSG, qui bénéficie d'un petit joker car il compte quelques points d'avance, n'a plus gagné à Rennes depuis janvier 2002.

Lyon, qui vient de se faire chiper par l'OM sa 2e place, doit se reprendre dimanche à Reims pour ne pas hypothéquer sa place sur le podium, fragilisée par une série de quatre matches sans victoire, dont deux revers face à des équipes luttant pour le maintien.

Les décevants cadres lyonnais, les Lisandro, Gomis et autres Malbranque, sont attendus au tournant. Jean-Michel Aulas prendrait sans doute très mal le fait d'abandonner le podium en faveur, de surcroît, de Saint-Etienne, posté à trois points derrière avec une meilleure différence de buts (choc OL-ASSE le week-end du 27 avril).

Saint-Etienne, justement, forme avec Lille et Nice le gruppetto d'équipes qui lorgnent aussi sur l'Europe.

L'ASSE, unique formation invaincue en 2013, occupe toujours la 4e place malgré son piétinement avec trois nuls 2-2 d'affilée. Mais les Verts n'ont plus de marge, et doivent battre Evian pour se remettre à flot.

A une longueur de Saint-Etienne pointe désormais Lille, sur une belle dynamique (18 points engrangés sur 21 possibles). Payet brille un peu moins que précédemment, mais Roux est sorti de son mutisme et Kalou est en forme (trois buts en quatre matches). Le Losc a aussi l'occasion de laisser à distance Lorient (8e), qu'il reçoit.

Nice, à deux points du 4e, a glissé au gré de trois défaites en quatre matches et voudra se rassurer à Toulouse.

Et Montpellier ? Discrètement, le champion en titre longtemps englué dans la seconde partie de tableau, s'est relancé et se trouve à cinq points de la 4e place. La réception de Valenciennes, qui n'a plus gagné depuis presque un mois (9 février), est une opportunité à saisir.

Vendredi

Marseille - Bordeaux

Samedi

(15h00 GMT) Rennes - Paris SG

(18h00) Bastia - Brest

Toulouse - Nice

Nancy - Troyes

Montpellier - Valenciennes

Sochaux - Ajaccio

Dimanche

(12h00) Saint-Etienne - Evian/Thonon

(15h00) Reims - Lyon

(19h00) Lille - Lorient

Classement: Pts J G N P bp bc dif 1. Paris SG 61 30 18 7 5 54 20 34 2. Marseille 54 30 16 6 8 35 32 3 3. Lyon 53 30 15 8 7 49 32 17 4. Saint-Etienne 50 30 13 11 6 50 25 25 5. Lille 49 30 13 10 7 43 31 12 6. Nice 48 30 13 9 8 41 34 7 7. Montpellier 45 30 13 6 11 44 36 8 8. Lorient 44 30 11 11 8 48 45 3 9. Bordeaux 43 30 10 13 7 29 25 4 10. Rennes 42 30 12 6 12 41 41 0 11. Toulouse 41 30 10 11 9 36 34 2 12. Valenciennes 36 30 9 9 12 40 45 -5 13. Bastia 36 30 10 6 14 38 56 -18 14. Ajaccio 33 30 8 11 11 32 40 -8 15. Evian/Thonon 31 30 7 10 13 34 43 -9 16. Reims 31 30 7 10 13 28 37 -9 17. Sochaux 31 30 8 7 15 32 47 -15 18. Brest 29 30 8 5 17 29 44 -15 19. Nancy 27 30 6 9 15 28 47 -19 20. Troyes 25 30 4 13 13 36 53 -17

NDLR: Ajaccio a été pénalisé de 2 points (plus 1 avec sursis) en raison des incidents survenus à la fin du match contre Lyon, le 13 mai dernier.