Equipe de France: Pour Deschamps, «Varane est un premier choix»

R. B.

— 

Le défenseur du Real Madrid Raphaël Varane célèbre son but contre le FC Barcelone le 26 février 2013.
Le défenseur du Real Madrid Raphaël Varane célèbre son but contre le FC Barcelone le 26 février 2013. — REUTERS/Albert Gea

Etre titulaire au Real Madrid peut très vite faire évoluer son cas aux yeux du sélectionneur. Excellent lors des trois derniers clasicos contre le FC Barcelone, le défenseur du club madrilène Raphaël Varane est ciblé par Didier Deschamps. Dans une interview accordée à Direct matin, le sélectionneur des Bleus n’a pas manqué de souligner les belles sorties de l’ancien Lensois. «Aujourd’hui, il est “titulaire” au Real Madrid et a enchaîné deux matchs contre le Barça et un face à Manchester United en mettant Pepe sur le banc, note Deschamps. Au-delà de ses qualités, il a déjà acquis une certaine maturité. Aujourd’hui, ce n’est pas une solution de rechange, c’est un premier choix.»

Attention toutefois, rien ne dit que Varane sera titulaire contre la Géorgie et surtout l’Espagne, prochains matchs au calendrier des Bleus pour les qualifications au Mondial 2014 fin mars. «Il n’a encore aucune sélection et un pilier de l’équipe de France, c’est quelqu’un qui en a une cinquantaine», souligne Didier Deschamps, qui juge que «ce n’est pas vraiment un cadeau de faire débuter quelqu’un contre l’Espagne». Convoqué contre l’Uruguay en août et l’Allemagne en février, Raphaël Varane était resté sur le banc contre les Sud-Américains et avait déclaré forfait contre les Allemands.