Escrime : Pillet et Anstett à la chasse aux médailles

©2006 20 minutes

— 

Les deux sabreurs du SUC (Strasbourg Université Club) ne sont pas logés à la même enseigne, à deux jours du début des Mondiaux à Turin (Italie). Déjà qualifié pour le tableau final, Julien Pillet (3e mondial) entrera en lice dimanche, au lendemain des qualifications auxquelles participera Vincent Anstett (18e). « Le potentiel est là, assure ce dernier, qui devra passer six ou sept tours pour rejoindre son coéquipier. Durant ma blessure contractée en février [déchirure à la cuisse] qui m'a handicapé pendant trois mois, j'ai pu travailler techniquement ma souplesse de main. En mai, j'ai décroché un podium à Padoue [Italie]. C'est de bon augure. A Turin, le niveau général sera très compact. L'important sera de ne pas avoir de regrets et de bien récupérer entre samedi et dimanche. »

Revenu au plus haut niveau cette saison après plusieurs années de doute, Julien Pillet aura de son côté à coeur de confirmer sa troisième place aux championnats d'Europe, obtenue début juillet à Izmir (Turquie). « Au regard de mes performances, j'espère briller, affirme le vainqueur de l'étape de Coupe du monde de Tunis. Décrocher une médaille serait magnifique, mais il y a entre dix et quinze prétendants au titre. La compétition individuelle sera bien plus incertaine que celle par équipes [le vendredi 6 octobre]. Si ça ne passe pas à Turin, ça passera plus tard, car je sais que je suis sur la bonne voie. J'ai fini dans les dix premiers à chaque compétition cette année. Cela parle tout seul. »

Jérôme Sillon