Diego Lugano: «La France, c'est fini pour moi»

FOOTBALL Le défenseur uruguayen se cherche un point de chute en Europe...

N. Beu.

— 

Les joueurs du PSG, Diego Lugano (de face) et Zoumana Camara lors de la victoire de Paris en Coupe de France contre Dijon, le 15 février 2012 à Dijon.
Les joueurs du PSG, Diego Lugano (de face) et Zoumana Camara lors de la victoire de Paris en Coupe de France contre Dijon, le 15 février 2012 à Dijon. — AFP

Ces derniers mois, ses apparitions médiatiques étaient devenues aussi rares que ses titularisations avec le PSG. Dans une interview au journal uruguayen El Pais, Diego Lugano a finalement brisé le silence en confirmant son intention de quitter le club parisien dès cet hiver.

Un salaire très élevé

«La France, c'est fini pour moi. Il me reste un an et demi de contrat, mais vu ma situation, on a décidé que la meilleure chose était de chercher un autre club. Dans les 15 prochains jours, au maximum, il faudra me trouver une nouvelle équipe», explique ainsi le capitaine de la sélection uruguayenne.

Arrivé en France à l’été 2011 en provenance de Fenerbahce, sous contrat jusqu’en 2014, Lugano ne s’est jamais imposé au sein de l’effectif d’Antoine Kombouaré puis de Carlo Ancelotti. «Les circonstances sportives font que je dois quitter Paris, ce à quoi je ne m'attendais pas et que je ne voulais pas, mais la situation m'y oblige. Maintenant, il faut attendre», développe-t-il.

Le défenseur central pourrait maintenant rebondir dans un autre club européen, selon son entourage. On souhaite bonne chance à son agent pour trouver un point de chute à celui qui émarge à 330.000 euros mensuels et qui a tout de même réussi l'exploit de passer moins de temps sur la pelouse que Péguy Luyindula cette saison.