Village De l'Emploi

Systèmes d’information : les métiers qui ont le vent en poupe

Formation Grâce à une méthode développée en 1998, le Village de l’Emploi permet de se former et de trouver un métier dans les systèmes d’information. Zoom sur les métiers les plus demandés.

Laure Marchal - 20 Minutes Production

— 

Les métiers des systèmes d'informations sont en recherche de nouveaux talents.
Les métiers des systèmes d'informations sont en recherche de nouveaux talents. — GettyImages

L’univers des « systèmes d’information », reste assez flou pour la plupart des gens, au grand désespoir de Mathieu Sbai, concepteur de la méthode Sisotech systems, utilisée par le Village de l’Emploi. Il y a 22 ans, il crée alors cette méthode qui permet de former des personnes aux différents métiers de cet univers, en allant à l’essentiel et de manière pragmatique, avec à la clé, un emploi assuré. Il y a un grand nombre de métiers méconnus qui pourraient pourtant, selon lui, convenir à beaucoup de personnes. « On confond les métiers de systèmes d’information et le métier d’informaticien », déplore-t-il. Or dans cet univers, inutile d’être informaticien pour la majorité des métiers. Saviez-vous qu’un projet informatique en lancement peut compter jusqu’à 100 personnes ? « Mais seuls 20 % maximum sont des informaticiens ! » insiste Mathieu Sbai. Il y a 40 % d’analyse, 40 % de test et déploiement et 20 % de travail en amont et en aval. Et c’est précisément dans cette tranche qu’il y a des métiers qui émergent et pour lesquels il y a un fort besoin de recrutement » explique-t-il.

Quatre métiers d’avenir

AMOA

En amont de tout projet, on a besoin d’assistant à la maitrise d’ouvrage (AMO ou AMOA) ou à la maîtrise d’œuvre. Et pour cela, inutile d’être informaticien ! C’est une personne qui doit comprendre les besoins du donneur d’ordre. Cela peut alors aussi bien être un chimiste, qu’une personne qui a fait du droit, des lettres modernes ou encore de la philo ! « Une personne qui a étudié la philosophie sera plus à même de comprendre les besoins d’une banque ou d’une assurance qu’une personne qui a appris à coder », assure Mathieu Sbai.

Développeur

Au cœur d’un projet, il y a tout ce qui est développement. Là, ce sont des informaticiens, des ingénieurs qui structurent des programmes.

Administrateur réseaux

En aval, une fois que les programmes sont réalisés, on a besoin de métiers d’administration de réseaux, systèmes et base de données. « Ces personnes sont des techniciens mais pas des informaticiens. Ils administrent un système mais ne le programment pas, » explique Mathieu Sbai.

Dans la Data

Enfin, il y a tout ce qui concerne la Big Data, encore appelée, « le décisionnel ». Il y a une quantité astronomique de données à traiter. Ce sont des machines qui les analysent et il faut être en mesure de les paramétrer.

Comme vous pouvez le constater, 3 métiers sur 4 ne nécessitent pas d’être informaticien. L’univers des systèmes d’informations peut accueillir de nombreux profils. Pensez-y !

« J’ai créé ce programme il y a 22 ans pour permettre aux jeunes d’entrer plus facilement sur le marché de l’emploi. Ma méthode se différencie sur 3 points :

- La formation n’est pas uniquement théorique. Elle est vue sous un axe métier.

- L’écosystème permet d’être en contact avec des personnes expérimentées qui font de vous un expert.

- Le salaire peut doubler après 3 ans d’expérience.

C’est la raison pour laquelle le Village de l’Emploi est vraiment un accélérateur de carrière. De plus, grâce à un réseau d’entreprises partenaires, les personnes intégrées dans le programme (BAC + 2 minimum) sont sures d’être embauchées par les employeurs partenaires ESN (entreprise du service numérique) les plus performantes du secteur. »

Ce contenu a été réalisé par 20 Minutes Production, l'agence contenu de 20 Minutes, pour Village De l'Emploi