BNP Paribas

Missions Handicap, l’inclusion comme priorité dans les entreprises

Recrutement Les entreprises qui ont une Mission Handicap sont souvent celles qui accueillent le plus de travailleurs handicapés...

Nadège Folliot - 20 Minutes Production

— 

Recruter des travailleurs handicapés fait partie d'une Mission Handicap en entreprise.
Recruter des travailleurs handicapés fait partie d'une Mission Handicap en entreprise. — BNP Paribas

Améliorer l’insertion professionnelle des personnes handicapées dans l’entreprise, c’est bien. Mais cela ne suffit pas à obtenir des résultats. Agir pour l’emploi des travailleurs handicapés implique une politique handicap forte aussi bien en interne qu’en externe. Et en la matière, les entreprises qui obtiennent de meilleurs résultats sont souvent celles qui mettent en place une Mission Handicap. Pour tenir leurs engagements, ces services dédiés établissent des feuilles de route multiples et mènent des actions concrètes.

Des formations pour accueillir (avec bienveillance) un maximum de profils

Le premier sujet auquel s’attaquent les Missions Handicap en entreprise, c’est la formation : notamment la formation en alternance des futurs collaborateurs aux métiers de l’entreprise. Par exemple, Carole Collignon, chargée de recrutement chez BNP Paribas, explique comment se mettent en place ces actions de formation « Grâce au programme HandiFormaBanques, nous accueillons en alternance de nouveaux collaborateurs qui ne sont pas forcément issus du milieu bancaire. C’est l’opportunité pour eux d’acquérir une première expérience commerciale. » Formation et sensibilisation également de tous les collaborateurs aux problématiques spécifiques  des travailleurs handicapés. « L’une des actions les plus importantes que nous menons est la formation de nos managers. Chaque année, ce sont plus d’une vingtaine de sessions qui sont proposées. L’objectif : sensibiliser et donner les bons outils pour accompagner et recruter des collaborateurs en situation de handicap. »

Le recrutement des travailleurs handicapés, une volonté qui nécessite des actions multiples et concrètes

En complément de la formation, il faut aussi trouver les profils dont les différents services ont besoin. Pour ce faire, les Missions Handicap mettent en place des partenariats avec les sites d’emploi et cabinets de recrutement spécialisés, les écoles, les universités, etc. Cela permet de faire connaître les besoins de l’entreprise et de dénicher les perles rares. Chez BNP Paribas, la  Mission Handicap vient de fêter ses dix ans et termine fin 2019 son troisième accord handicap. Carole Collignon rappelle que les processus de recrutement sont identiques pour tous : « En postulant chez nous, vous passerez un entretien RH avec un chargé de recrutement de la Mission Handicap puis vous rencontrerez votre potentiel futur manager. En général, tout cela ne prend pas plus d’un mois.»

Après le recrutement, l’inclusion des personnes handicapées

Évidemment, une personne handicapée n’est jamais livrée à elle-même lorsqu’elle intègre un grand groupe avec une Mission Handicap. Les managers de proximité, l’équipe de maintien dans l’emploi, les médecins du travail et les assistantes sociales sont à leur disposition. Cette équipe pluridisciplinaire les accompagne depuis leur intégration dans l’entreprise et pendant toute la durée du contrat. La Mission Handicap coordonne le processus et met en place les aménagements nécessaires pour les collaborateurs concernés par le handicap. « En 2017, BNP Paribas a réalisé́ plus de 2400 actions de maintien dans l’emploi et d’adaptations de postes. Nous avons accompagné plus de 510 collaborateurs en leur fournissant par exemple des aides au transport, un siège ergonomique, ou encore un service d’interprétariat Tadeo, etc. » rappelle Carole Collignon. De tels résultats, ça ne s’improvise pas !

Ce contenu a été réalisé par 20 Minutes Production, l’agence de contenu de 20 Minutes pour BNP Paribas