WhatsApp va partager vos données avec Facebook

WEB Rachetée en 2014 par le réseau social, l'app de messagerie avait jusqu'ici fait du respect de la vie privée sa pierre angulaire...

Philippe Berry
— 
Les apps WhatsApp et Facebook sur un smartphone.
Les apps WhatsApp et Facebook sur un smartphone. — P.SISON/AP/SIPA

Ça devait bien finir par arriver. Mais le partage de données entre WhatsApp et sa maison-mère Facebook, annoncé jeudi, va faire grincer des dents, notamment car le numéro de téléphone des utilisateurs est concerné, pour permettre au réseau social de Mark Zuckberberg de proposer des publicités encore plus ciblées. C’est la première fois en quatre ans – et donc depuis son rachat par Facebook en 2014 pour une vingtaine de milliards de dollars– que WhatsApp change sa charte d’utilisation.

Le service de messagerie explique « qu’en liant votre numéro de téléphone avec Facebook, Facebook peut proposer une suggestion d’amis plus efficace et diffuser des publicités mieux ciblées si vous avez un compte avec eux ». WhatsApp veut également permettre à des entreprises d’envoyer des messages aux utilisateurs, par exemple, une carte d’embarquement pour une compagnie aérienne. Le service promet toutefois qu’avec le chiffrement de bout en bout des communications, les messages échangés restent 100 % privés. Personne, pas même Facebook ou WhatsApp, n’a accès à leur contenu.

Possible de désactiver les pubs ciblées

Pour être clair, WhatsApp ne va pas, pour l’instant, diffuser de publicité. Les données comme le numéro de téléphone et surtout le graphe social de chaque utilisateur, seront utilisées pour mieux cibler des annonces sur Facebook ou pour une suggestion encore plus efficace de ces fameuses « personnes que vous connaissez peut-être ».

Pour ceux que cette idée ne séduirait pas, il est toutefois possible de limiter le partage. Lors de la mise à jour de WhatsApp, il ne faudra pas cliquer sur « Accepter » mais sur « Lire davantage » puis décocher « Partager mes informations avec Facebook pour améliorer les publicités ciblées ». Il sera encore possible pendant 30 jours de modifier ses préférences dans Paramètres > Compte > Partager les infos de mon compte.

Malheureusement, WhatsApp joue sur les mots. Le numéro de téléphone sera toujours partagé avec Facebook, mais il ne pourra alors plus être utilisé pour la pub ciblée. Maigre consolation.