Google poursuit son lifting avec une nouvelle façon de naviguer

WEB La barre noire horizontale du moteur de recherche située en haut de l'écran va bientôt disparaître...

Anaëlle Grondin

— 

Le nouveau menu de Google, qui remplace la barre de navigatoire noire horizontale.
Le nouveau menu de Google, qui remplace la barre de navigatoire noire horizontale. — CAPTURE D'ECRAN/20MINUTES.FR

Encore un changement de look pour Google. Depuis mardi, certains utilisateurs du moteur de recherche américain ont pu remarquer en avant-première que la barre de navigation noire, proposant des liens vers «Images», «vidéos», «maps», «actualités» ou encore «Gmail»,  avait disparu. A la place, Google a opté pour un menu sur fond noir avec des icônes. Si vous vous trouvez sur la page d’accueil du moteur de recherche, ce nouveau menu s’affiche automatiquement à gauche de l’écran. Sur d’autres pages, comme Google Actualités ou celles de résultats de recherches, il suffit de survoler le logo de la société pour avoir accès au même menu, déroulant.

La vidéo officielle de présentation de la nouvelle barre de navigation

Avec ce lifting, le moteur de recherche souhaite mettre en avant de manière encore plus efficace ses nouveaux services, et en particulier Google+, son réseau social qui est venu concurrencer Facebook en juin dernier (d’abord en version bêta). Il suffit de regarder où il se situe dans le nouveau menu déroulant pour le confirmer: en tête, avec un «G+» sur fond rouge. En outre, lorsque l’internaute est connecté à son compte Google, sa photo de profil Google+ s’affiche en miniature en haut à droite de chaque page, quel que soit le service utilisé -«Maps», «Images», «Agenda»-  avec un bouton qui permet de partager des contenus avec ses cercles d’amis. Google veut ainsi rendre les partages plus simples à effectuer sans quitter sa page et espère très certainement qu’ils seront plus systématiques à l’avenir…

Le mois dernier, Google a lancé une toute nouvelle version de sa plateforme de partage de vidéos, YouTube. Son objectif était le même: mettre l'accent sur Google+. Car le réseau social made in Mountain View, qui a ouvert ses portes au grand public en septembre dernier, a encore un long chemin à parcourir pour rattraper le géant Facebook aux 800 millions d’utilisateurs. A ce jour, Google+ approche les 50 millions d’inscrits. Et d’après Médiamétrie, 2,4 millions de personnes ont surfé sur le réseau social de Google en octobre dernier en France, contre 27,3 millions de visiteurs uniques pour Facebook.