Au 1er avril, les FAI filtreront plus fin

— 

Protéger les jeunes contre les dérives du Web, ce sera plus simple dès demain. En novembre 2005, les fournisseurs d’accès et le ministère de la Famille s’étaient entendus pour offrir à leurs abonnés,au 1er avril 2006,un logiciel de protection gratuit et plus performant. « Jusqu’alors, les logiciels de contrôle laissaient passer beaucoup de choses.Désormais, on aura un verrou supplémentaire », note Christine du Fretay,présidente de l’association e-enfance. Alors, à 24 heures du jour J, prêts ou pas prêts ? Les grands FAI ont pris les devants.
Chez Wanadoo, les nouveaux abonnés ne«pourront plus passer à côté du logiciel ».Lors du chargement de leur kit de connexion, la question de l’installation d’un module de contrôle sera clairement posée. Idem pour Club-Internet qui assure s’être doté d’un des logiciels « les plus efficaces » pour gérer des comptes enfants, ados et adultes commele prévoit l’accord.Déjà en avance sur la question,AOL va renforcer les possibilités de filtrage.
Comme ses concurrents, Alice proposera des « listes blanches » pour les 8 ans (la liste des sites accessibles est préétablie) et des «listes noires» pour les ados (les requêtes des internautes sont analysées et éventuellement rejetées).
Les autres FAI se contentent d’indiquer qu’ils respecteront l’accord…

Christophe Séfrin