Pour éponger ses dettes, il fait gagner sa maison en lançant un concours sur le net

<a href='http://www.gizmodo.fr'>Gizmodo.fr</a> en partenariat avec 20minutes.fr

— 

Un père de famille courageux qui a osé entreprendre à un moment de sa vie et s'est hélas planté, a décidé d'éponger ses dettes d'une drôle de façon.

Pour permettre à ce jeu d'être légal la où d'autres se sont cassés les dents, Stéphane Iglicki qui n'a plus d'activité professionnelle depuis deux ans à cause d’une maladie, a déposé le règlement de son jeu chez un huissier de Châteaudun.

Cela valide la légalité de la démarche.

Concrètement, grâce aux droits d'inscription au jeu (30 euros) accessible sur le site "gagnez-notre-maison.com", "nous allons pouvoir couvrir le prix de la maison et faire face aux différents frais liés aux taxes, au crédit, aux frais de notaire, d'huissier... ce qui nous permettra d'être sauvés" a expliqué le père de famille à l'AFP.

Sa maison n'est pas une simple bicoque pourrie ou maison en kit montée en deux jours. C'est une très belle demeure située non loin de la ville de Chartes, dans la commune de Meslay-le-Vidame.

L'organisateur espère regrouper au moins 20 000 participations pour rentrer dans ses frais. Sans quoi, il se réserve la possibilité de prolonger le jeu ou de le cesser et rembourser les participants.

"Je crois en ce jeu. Et quoi qu'il en advienne, je préfère tomber en m?étant battu jusqu'au bout plutôt que de crever tout de suite et tout donner à la banque" a conclut monsieur Iglicki.