«Dark Void», une idée originale mais un rendu moyen

TEST JEUX VIDEO Et un pétard dans le dos, un !

Vivien Maurice & Cyril Letonnelier

— 

Dark Void, prêt à s'envoler ?
Dark Void, prêt à s'envoler ? — DR

Les studios Capcom sont mondialement connus pour leurs célèbres jeux de combats tels que Street Fighter mais nettement moins pour les jeux d’action/aventure.

Le système de jeu de Dark Void a suscité l’intérêt de nombreux joueurs avant même sa sortie. La perspective d’un jeu au jetpack dans un univers parallèle étant pour le moins originale. Ces attentes seront-elles satisfaites ?

Réalisation: oui mais non

Les graphismes sont corrects, bien qu’inégaux. Les effets de lumière ainsi que les personnages sont bien modélisés alors que certaines textures semblent taillées au crayon. La caméra est par contre mal gérée, celle-ci est excentrée sur la gauche et il arrive fréquemment qu’on ne voit plus le côté gauche de l’écran car Will, le héros de l’aventure, cache tout bonnement la moitié de l’écran. Les déplacements à pied sont également entravés par cet angle. Difficile de déplacer un personnage sur un pont étriqué si on ne voit même pas ses pieds… La bande son quant à elle n’est pas suffisamment immersive.

dark_void

Gameplay: heureusement, moi, j’ai un jetpack.

Les actions en début de partie sont relativement difficiles à exécuter car peu instinctives. Le jeu a aussi le défaut d’être trop linéaire, les phases d’escalades et de tir se succèdent toujours dans le même rythme de croisière. De même, le système de combat au corps à corps se résume à un bouton qui reproduira systématiquement la même attaque. Dommage. D’autant plus qu’un coup de poing sur un robot est souvent plus efficace qu’un chargeur complet de mitraillette.

Heureusement, les phases de vol ont été nettement plus travaillées, à tel point qu’une fois le système de déplacement pris en main, on se prend à faire le mariole dans les airs pour mieux dézinguer les méchantes boites de conserve. Les combats sont aussi plus dynamiques, moins linéaires et redonnent vie à un jeu qui en a bien besoin. Attention cependant, une fois en vol, le décor sera votre pire ennemi.

dark_void

Les plus: du tuning sur mon jetpack

Le jetpack est clairement le point positif de Dark Void. De plus, il est possible de customiser ses armes ainsi que son jetpack à l’aide de points récoltés principalement sur les ennemis.

Les moins: une œuvre inégale


Les armes sont sympathiques, mais trop peu nombreuses. La prise en main est loin d’être évidente. Le scénario quant à lui est tellement flou qu’il empêche le joueur d’être impliqué dans l’histoire. Les personnages manquent de charisme et de crédibilité.

Note: 5,5/10

On est tout d’abord emballé par l’idée, mais finalement déçu par le contenu. Si toutes les phases de combat avaient été aussi soignées que celles au jetpack, Dark Void aurait pu être un bon titre. Décollage raté.