«Bayonetta», la plus sexy des sorcières

TEST JEUX VIDEO Le renouveau tant attendu du beat them all japonais?...

Brice Prosperi & Simon Silvain

— 

Bayonetta
Bayonetta — DR

Après un Devil May Cry 4 en demi-teinte, le beat them all était moribond. Les talentueux développeurs de Platinum Games prouvent pourtant avec Bayonetta, que le genre peut encore faire rêver.

Gameplay: Des combos, des combos et encore des combos

Le jeu propose donc d'incarner Bayonetta, une sorcière amnésique qui se réveille après un long coma de 500 ans. Celle-ci doit donc retrouver ses souvenirs sur fond de lutte entre les anges du paradis et les sorcières des enfers.

Un beat them all comme les autres? Pas vraiment. Comme à l'accoutumée dans ce type de jeu, le sang coule à flot, mais Bayonetta ne se résume pas qu'à cela. Femme au look glamour dans un monde de violence absolue, Bayonetta est un personnage unique dans son genre, valant à elle seule le détour.

Bayonetta


Pour venir à bout de ses nombreux ennemis, l'héroïne ne se prive pas d'user de ses armes et de ses charmes. Des classiques katanas et pistolets en passant par les fouet-serpent, tronçonneuse ou hache géante, il lui arrive également de réduire les corps en bouillie grâce à divers instruments de torture qu'elle peut invoquer à loisir.

Le système de combat très précis, met davantage l'accent sur l'aspect technique que sur l'aspect  «bourrin». En effet les différents combos ne s'effectuent pas en appuyant au hasard sur les touches. La gestion automatique de la difficulté permettra toutefois aux débutants de trouver leur bonheur, sans pénaliser les joueurs les plus aguerris!

Bayonetta


Réalisation: Une patte artistique maîtrisée et assumée


Visuellement Bayonetta est impressionnant.  Malgré la légère présence d'aliasing, les différents effets visuels en mettent tout simplement plein la vue, et ce toujours dans une fluidité exemplaire malgré l'action effrénée.

Bayonetta dispose d'une identité propre. Les combats totalement improbables sur des plates-formes en chutes libres, des boss aussi impressionnants que coriaces, des personnages aussi charismatiques et délirants les uns que les autres... Tous les éléments du jeu donnent dans la surenchère et le second degré.

Bayonetta

Et de l'humour, Bayonetta n'en manque pas. Cependant, le scénario restera un mystère pour la majorité des joueurs car, malgré les nombreuses cinématiques, il  faut bien avouer qu'il est rarement compréhensible.

Au niveau de la bande son, les doublages anglais sont de bonne facture et la musique, même si elle ne plaira pas à tout le monde, finit de nous plonger dans cette ambiance à la fois délirante, gothique et sexy.

Les plus : Le beat them all parfait...


Une ambiance unique, des effets visuels à couper le souffle, un système de combat technique, riche et original, un vrai challenge pour les gamers... Que demander de plus?

Les moins : ...ou presque

Le scénario légèrement en retrait aurait gagné à être plus cohérent.

Note: 9/10
Bayonetta a su rafraichir le beat them all japonais en offrant un divertissement de qualité parfois proche de la perfection. Sans pour autant révolutionner le genre, le plaisir est bien là.