La première application «adulte» de l'Iphone n'est plus disponible

HIGH-TECH Pour des raisons qui sont pour l'instant floues...

PB, à Los Angeles

— 

L'application Hottest Girls, retirée de l'iPhone par Apple
L'application Hottest Girls, retirée de l'iPhone par Apple — Montage/DR

Update: le créateur explique sur son site que l'application n'est plus disponible suite à une demande trop forte, mais qu'elle reviendra bientot «avec les photos nues». 20minutes.fr a contacté Apple et attend une réponse pour y voir un peu plus clair.


Cachez ce sein que je ne saurais voir! Ca buzzait sévère mercredi soir: «Porn comes to iPhone», «l'iPhone perd sa virginité», pouvait-on lire ici et là. L'aventure aura été de courte durée. Jeudi matin, l'application «Hottest girls» n'était plus téléchargeable sur l'apps store –sans déclaration officielle d'Apple pour l'heure.

 

La veille, le concepteur de l'application (qui ne proposait jusqu'ici que des demoiselles en sous-vêtements) était fier d'annoncer à MacStein «les premières photos nues». Bon, à juger sur les clichés publiés ici, on était plutôt dans la pause lascive à la plage que du porno trash.

 

L'iPhone en mode vibro

 

L'application (1,99$) s'accompagnait d'une interdiction au moins de 17 ans. Tout le monde pensait donc que la marque à la pomme changeait ici sa politique, maintenant que la version 3.0 du système d'exploitation de l'iPhone propose un contrôle parental –sans compter le fait que les developpeurs qui soumettent une application peuvent désormais cocher une case «nudité».

 

Alors qu'une application transformant l'iphone en sex toy a été approuvée il y a peu, la politique de validation d'Apple devient un peu plus incompréhensible.


Trop prude, Apple ? Dites-le nous dans les commentaires ci-dessous.