Portugal : Un appartement s’est vendu pour 3 bitcoins, une première en Europe

CRYPTOMONNAIE La transaction a été réalisée directement en bitcoins, sans conversion préalable en euros

20 Minutes avec agences
— 
Le logo de Bitcoin, la plus célèbre des cryptomonnaies.
Le logo de Bitcoin, la plus célèbre des cryptomonnaies. — SOPA Images/SIPA

Le bitcoin est partout, même dans l’immobilier. Au Portugal, un acheteur a récemment déboursé 3 bitcoins pour s’offrir un trois-pièces, soit environ 110.000 euros au moment de la signature de l’acte de vente, rapporte Idealista dans un article relayé par BFMTV.

Cette transaction réalisée directement en cryptomonnaie est une première en Europe. Le bien se trouve à Braga, une ville située au nord du pays.

« Cet acte représente une étape historique »

L’Ordre des notaires portugais a autorisé ce type de paiements il y a un mois et la première opération profitant de cette nouvelle réglementation n’a donc pas tardé. Jusqu’ici, la cryptomonnaie devait être convertie en euros avant la transaction.

« Cet acte représente une étape historique, le transfert d’un actif numérique vers un actif physique – une maison – sans aucune conversion en euros », s’est félicitée la société immobilière Zome, impliquée dans la vente.

Le Portugal, « paradis des Bitcoiners »

Le Portugal est considéré comme un eldorado fiscal pour les investisseurs en cryptomonnaie. Selon la loi portugaise, les transactions en cryptomonnaies (bitcoin, ethereum, solana, dogecoin, etc.) « ne sont pas imposables » car elles ne sont pas considérées comme des devises ou des actifs financiers, selon un avis rendu par l’administration fiscale en 2016.

Les particuliers n’ont ainsi pas à s’acquitter de la TVA ou d’impôts sur les plus-values lors de leurs achats et ventes d’actifs.