Etats-Unis : Il sera bientôt possible de stocker son permis de conduire sur son iPhone, annonce Apple

TRANSPORTS Pour l’heure, seuls les documents émis par l’Arizona, la Géorgie, le Connecticut, l’Iowa, le Kentucky, le Maryland, l’Oklahoma et l’Utah seront acceptés

20 minutes avec agence
— 
Illustration d'un permis de conduire.
Illustration d'un permis de conduire. — A. Gelebart / 20 Minutes

Apple a annoncé mercredi l’ajout futur d’une nouvelle fonctionnalité à Apple Wallet, le portefeuille virtuel de la firme à la pomme. Cet outil pourra prochainement accueillir les versions dématérialisées des permis de conduire de certains de ses utilisateurs américains, a indiqué l’entreprise sur son site. Les documents émis par l’Arizona, la Géorgie, le Connecticut, l’Iowa, le Kentucky, le Maryland, l’Oklahoma et l’Utah seront acceptés, rapporte Les Echos.

Les permis de conduire concernés pourront donc être stockés sur les iPhones et les Apple Watches des résidents de ces Etats. L’ajout se fera « de manière fluide et en toute simplicité », a promis Apple. Le permis de conduire est très fréquemment utilisé comme pièce d’identité aux Etats-Unis. Le téléchargement du document sur un terminal mobile aidera ainsi les utilisateurs à accélérer et simplifier de nombreuses démarches.

Apple affirme avoir mis « la protection de la vie privée au premier plan »

Le géant californien a indiqué que l’Administration de la Sécurité des Transports (TSA) américaine allait accepter la version électronique du permis de conduire dans les points de contrôle de plusieurs aéroports. Ils deviendront alors les premiers du pays à reconnaître les documents présentés via l’appli Apple Wallet. L’entreprise a expliqué avoir mis « la protection de la vie privée au premier plan ». Ainsi, le dispositif ne permet ni à Apple ni aux autorités des Etats concernés de savoir où et quand le permis de conduire a été présenté, a précisé Apple.

Les systèmes de sécurisation à base de cryptage ou de reconnaissance faciale ou digitale seront également mis à contribution. Ils rendront impossible la présentation du document officiel par une personne qui ne l’a pas elle-même ajoutée dans l’appareil. Les huit Etats américains qui seront les premiers à accepter le dispositif attendent avec impatience « l’extrême degré de sécurité et de facilité que la présence des permis de conduire et preuves d’identité dans Wallet leur apportera, ainsi qu’aux utilisateurs », a assuré Apple.