Google serait en train de développer une application d’apprentissage des langues

APPRENTISSAGE Dopée à l’intelligence artificielle, l’application pourrait sortir avant la fin de l’année

Jennifer Mertens pour 20 Minutes

— 

Google travaillerait sur une app d’apprentissage des langues
Google travaillerait sur une app d’apprentissage des langues — Geeko

Numéro un sur le marché des outils de traduction avec son site et son application dédiée, Google pourrait chercher à aller plus loin encore dans le domaine de la traduction en proposant une application dédiée à l’apprentissage des langues. Le géant américain pourrait ainsi venir concurrencer de grands noms sur ce marché, tels que Duolingo et Babel, en mettant à profit la puissance de son intelligence artificielle.

La rumeur veut en effet que Google développe une application d’apprentissage des langues. Cette dernière serait baptisée Tivoli – en interne, en tout cas – et devrait être dévoilée avant la fin de l’année 2021.

L’application en cours de finalisation aurait une double utilité. Elle offrirait la possibilité aux utilisateurs d’apprendre une langue étrangère, mais permettrait également à Google d’améliorer ses technologies intelligentes et plus particulièrement les interactions humain-machine. Google cherche en effet à proposer une IA capable de tenir des conversations cohérentes, fluides et précises avec ses utilisateurs.

Rien de révolutionnaire pour l’instant

L’arrivée de Google sur le marché des applications dédiées à l’apprentissage des langues ne serait pas synonyme de révolution puisque Google Tivoli se contenterait de proposer des exercices écrits à ses utilisateurs, alors que Duolingo propose déjà des exercices oraux à ses élèves. L’application de Google accuserait donc un certain retard, mais le géant américain pourrait y remédier très rapidement. Il faut dire que la firme de Mountain View dispose des ressources nécessaires pour le faire, tant au niveau financier qu’au niveau des technologies.

Selon le site The Information, Google Tivoli serait lancée d’ici la fin de l’année sur iOS et Android, histoire de toucher le plus grand nombre possible. Malheureusement, il faudra encore patienter pour connaitre les différentes fonctionnalités, les langues prises en compte et le design de l’application.