Apple : Un nouveau dispositif d’authentification pour se passer complètement des mots de passe

CYBERSÉCURITÉ Passkeys est décrit par Apple comme « plus facile, plus rapide et plus sécurisé » que les principales méthodes de protection des données actuelles

20 Minutes avec agence

— 

Une enseigne d'Apple, ici à Hong Kong. (illustration)
Une enseigne d'Apple, ici à Hong Kong. (illustration) — SOPA Images/SIPA

sApple a dévoilé dans une vidéo de démonstration sa nouvelle technologie permettant de sécuriser des données sans mot de passe. Avec ce dispositif baptisé Passkeys, l’entreprise promet à ses utilisateurs d'« évoluer au-delà des mots de passe ».

Sur la page de son site réservée aux développeurs, Apple rappelle les risques liés à l’utilisation d’un mot de passe. Une version partielle d’iCloud Keychain, une déclinaison test de passkey, sera disponible avant la fin de l’année sur iPhone, iPad et Mac, rapporte CNet.

Authentification par reconnaissance faciale ou digitale

Apple a expliqué avoir eu recours au Standard Web Authentication pour mettre au point sa nouvelle création. Le système est automatiquement synchronisé sur l’ensemble des terminaux de la marque que détient un utilisateur. Pour s’authentifier, ce dernier doit commencer par créer un identifiant.

Via reconnaissance faciale ou digitale, Passkeys s’assure alors qu’il s’agit bien du propriétaire de l’appareil. Le processus ne requiert l’utilisation d’aucun mot de passe. La création et le stockage des passkeys sont gérés par le terminal. Une fois la première étape effectuée, les connexions suivantes sont sécurisées par FaceID ou TouchID.

« Parce qu’il suffit de toucher l’écran une fois pour se connecter, [les passkeys] sont à la fois plus faciles, plus rapides et plus sécurisés que quasiment toutes les méthodes d’authentification », s’est félicité l’ingénieur spécialisé en cybersécurité chez Apple, Garrett Davidson. L’expert s’est exprimé ce mercredi dans le cadre de la conférence de programmation WWDC, où Apple a présenté Passkeys.