Streaming musical : L’algorithme de suggestion favoriserait les titres chantés par des hommes

DISCRIMINATION Des chercheurs ont identifié un algorithme créant un cercle vicieux de sous-représentation féminine et ont trouvé une solution

20 Minutes avec agence

— 

Musique en streaming (illustration).
Musique en streaming (illustration). — Pixabay

Un algorithme permettant de suggérer des chansons aux utilisateurs sur les plateformes de streaming musical privilégie les artistes masculins. C’est ce qu’affirment des chercheurs dans une étude, présentée en mars lors d’une conférence en Australie.

Cette intelligence artificielle amplifierait ainsi l’inégalité femmes-hommes qui existe déjà dans le secteur de la musique. Les chercheurs ont fait ce constat après avoir analysé les habitudes de 330.000 utilisateurs de services de streaming sur une période de neuf ans.

Un algorithme pour inverser la tendance

Ainsi, en moyenne, un abonné doit attendre sept ou huit titres avant d’entendre une chanson interprétée par une femme. Seuls 25 % de l’ensemble des morceaux écoutés sont chantés par une artiste féminine, montre ailleurs l’étude. Les auteurs évoquent dans The Conversation un vrai cercle vicieux : l’algorithme s’appuie sur les chansons déjà écoutées pour générer ses suggestions.

Les chercheurs ont mis au point un procédé permettant de stopper le processus. Il consiste en réorganisation des recommandations générées par l’IA. En faisant reculer de quelques places dans la liste les morceaux interprétés par des hommes, les auteurs assurent pouvoir offrir petit à petit aux chanteuses une plus grande visibilité.

L’utilisation de leur algorithme modifié se traduit en effet à terme par un plus grand nombre d’écoutes de titres féminins. Les scientifiques précisent cependant qu’en matière d’inégalité femmes-hommes dans la musique, « la responsabilité ne repose pas que sur les plateformes de streaming ». Ils pointent notamment du doigt les programmateurs des festivals.