Dix millions de foyers n'auront plus accès à l'ADSL d'ici la fin de l'année 2021

INTERNET Les foyers raccordés à la fibre optique avec une offre des quatre opérateurs ne pourront plus s'abonner à l'ADSL

20 Minutes avec agence
— 
Illustration d'une personne naviguant sur Internet.
Illustration d'une personne naviguant sur Internet. — fancycrave1

Dix millions de foyers n'auront plus accès à la technologie ADSL en France d'ici la fin de l'année. C'est l'ambition affichée par Orange, a annoncé, jeudi, son secrétaire général, Nicolas Guérin, lors de la conférence de l’Arcep sur les territoires connectés.

L'opérateur va procéder à une « une fermeture à l’adresse » des offres ADSL utilisant les lignes de cuivres de la téléphonie fixe. L'arrêt sera prononcé immeuble par immeuble, rapporte 01net. Ceux disposant déjà d'un abonnement ADSL pourront le garder mais aucune nouvelle mise en service n'y sera opérée.

Fermeture technique dans un an

Pour ôter l'offre ADSL d'une habitation, il faut que le logement soit raccordé à la fibre optique et que les quatre grands opérateurs télécoms y soient disponibles. Le chiffre de dix millions de foyers sera vite atteint car la mesure concerne en partie les grandes villes, où des immeubles entiers sont visés. Les zones rurales sont, elles, encore largement dépendantes du réseau téléphonique.

Orange va réaliser un test de démantèlement du réseau cuivre dans une commune des Yvelines. Quatre tests seront ensuite programmés au deuxième trimestre 2021 en France. D'autres tests seront nécessaires, dans des villes plus grandes, en outre-mer ainsi que dans des zones contenant plusieurs entreprises, précise l'opérateur.

« La fermeture technique se fera plutôt en 2022 », a précise le responsable d'Orange. La fin de la ligne cuivre est programmée pour 2030. C'est en septembre que l'opérateur présentera un plan sur le long terme pour parvenir à cette échéance.