Confinement : Un an après, quelles habitudes numériques avez-vous conservées pour communiquer avec vos proches ?

COMMUNICATION Pour maintenir le lien pendant cette période difficile, les outils numériques se sont encore un peu plus imposés dans nos vies

H.S.

— 

Pendant le confinement, une fillette échange par
Pendant le confinement, une fillette échange par — Robin Utrecht / SOPA Images/Sipa/SIPA

Le 17 mars 2020, les Français entamaient le premier jour d’un confinement strict qui durera deux mois. Pour lutter contre l’épidémie de  coronavirus, la population est contrainte de s’isoler et de limiter ses déplacements. Nos relations avec nos proches, nos amis, nos collègues ont été profondément bouleversées.

Pour maintenir et entretenir les liens, plusieurs outils numériques se sont imposés dans notre quotidien. Une communication dématérialisée qui s’est avérée essentielle à cette période pour certains. Selon une étude de l’institut CSA publiée en décembre dernier par Le Parisien, plus de la moitié des Français (55 %) auraient eu du mal à vivre ce premier confinement sans les réseaux sociaux.

Boucles familiales sur WhatsApp, appels en visio ou apéros virtuels ont rythmé ce printemps 2020. Un an après, que reste-t-il de ces usages ? Quelles habitudes numériques, nées pendant le premier confinement, avez-vous gardées depuis avec vos proches ? Continuez-vous de retrouver vos proches en visio à intervalles réguliers ? A échanger des messages et photos dans des conversations de groupes créés il y a un an ? Ou, au contraire, avez-vous abandonné ces usages  et pourquoi ? Racontez-nous !