Spotify met au point une IA pour détecter le plagiat de musiques

OUTIL Le programme serait capable d’analyser un morceau en temps réel pour comparer ses similitudes avec d’autres morceaux de la plateforme musicale

20 Minutes avec agence

— 

L'application Spotify sur smartphone (illustration).
L'application Spotify sur smartphone (illustration). — Rafael Henrique / SOPA Images/Si/SIPA

Sur Spotify, le plagiat ne passera pas. La plateforme musicale a mis au point un programme reposant sur l' Intelligence artificielle (IA) permettant de détecter les similitudes entre deux morceaux de musique. Des brevets relatifs à ce programme ont été découverts par le site spécialisé Music Business Worldwide, rapporte 01net. Un tel outil pourrait éviter aux artistes de se faire plagier et donc flouer.

Ce programme de Spotify, qui est actuellement en développement, a les capacités de déchiffrer une partition pour la comparer avec d’autres morceaux qui sont disponibles sur la plateforme musicale. Il pourrait ainsi identifier des ressemblances trop flagrantes. Et tout cela en temps réel : une prouesse.

Une note selon le degré de ressemblance à d’autres morceaux

L’utilisation de l’IA pour comparer des morceaux n’est pas nouvelle selon le site Music Business Worldwide. Mais ce qui apparaît comme inédit, c’est bien de faire cette comparaison en temps réel. Après sa rapide analyse, le programme attribuerait une note au morceau selon son degré de ressemblance avec d’autres musiques. L’auteur-compositeur aurait cette liste de morceaux dont les mélodies sont approchantes et pourrait ainsi modifier sa partition.

Pour l’instant, ce programme n’a pas été officiellement lancé. Mais s’il était déployé par Spotify, il pourrait sans doute rassurer les auteurs-compositeurs et éviter de nombreux procès.