VIDEO. Beyoncé est accusée d'avoir plagié un artiste africain

MUSIQUE Les clips du « Roi Lion », « Spirit » et « Bigger », ne seraient pas des œuvres si originales

20 Minutes avec agences

— 

La chanteuse Beyoncé à l'avant-première du Roi Lion à Los Angeles
La chanteuse Beyoncé à l'avant-première du Roi Lion à Los Angeles — Sarah Stewart/Starface

Beyoncé a-t-elle volé des idées pour le clip de ses morceaux Spirit et Bigger (sur la BO du Roi Lion) à un artiste africain ? C’est en tout cas ce qu’essaie de prouver le compte Instagram Diet Prada, qui a mis en ligne une vidéo comparative, où on peut effectivement voir des similitudes étranges entre le clip de Queen B, réalisé par Jake Nava, et celui de Petite Noir, intitulé La Maison Noir : The Gift and the Curse, sorti en octobre dernier.

Même tenues et voiles bleu et orange, même scènes désertiques et ambiances épurées. Difficile de conclure à coup sûr au plagiat, mais les deux œuvres se ressemblent assez pour que des questions se posent.

La reine est muette

Beyoncé n’a pas réagi à ces accusations, mais son équipe ne peut pas affirmer que Petite Noir est un inconnu. Le clip de l’artiste, aux origines angolaise et congolaise et vivant entre Le Cap et Camden, a été visionné près de 2 millions de fois sur YouTube et est mis en avant par Redbull Music.

Il est d’ailleurs considéré comme le créateur de la « Noirwave », un genre musical et esthétique qui entend agréger la culture de la diaspora africaine.

Au moment de la sortie du clip de Beyoncé, des fans avaient déjà pointé du doigt les similitudes entre les costumes de Spirit et ceux du film d’horreur Suspiria.