VIDEO. The Weeknd et Kendrick Lamar sont accusés de plagiat par un groupe new-yorkais

MUSIQUE Le titre « Pray For Me » des deux rappeurs s’inspireraient un peu trop d’une chanson de 2007

Caroline Madjar

— 

Le rappeur Kendrick Lamar
Le rappeur Kendrick Lamar — Lawrence/Starface

The Weeknd et Kendrick Lamar vont devoir expliquer leurs influences pour composer leur titre Pray For Me, sorti en 2018. La chanson des deux rappeurs apparaissait sur la bande originale du film  Black Panther. Le groupe new-yorkais Yeasayer les accuse d’avoir plagié leur chanson de 2007, Sunrise.

D’après les documents juridiques consultés par TMZ et Pitchfork, Kendrick Lamar et The Weeknd auraient utilisé « une prestation caractéristique de chorale » présente sur le single Sunrise. La partie concernée est composée de « voix masculines chantant le plus haut possible, avec un vibrato animé, avec une impulsion ».

Rien à déclarer

The Weeknd et Kendrick Lamar n’ont pas encore réagi à la plainte déposée contre eux. Les labels UMG Recording, Interscope Records et Aftermath Records sont également sur le banc des accusés, tout comme le producteur Doc McKinney et l’un des co-auteurs du titre, Adam King Finney. Pray For Me avait décroché un disque d’or en France et a été certifié double platine aux Etats-Unis.

Les membres de Yeasayer, qui ont dissous leur groupe l’année dernière, demandent une partie des bénéfices générés par Pray For Me, ainsi que des dommages.