Coronavirus : L’application TousAntiCovid plus téléchargée en une semaine que StopCovid en quatre mois

PANDEMIE Lancée le 22 octobre, « TousAntiCovid » affiche déjà plus de 6 millions de téléchargements

H. B.
— 
L'application TousAntiCovid.
L'application TousAntiCovid. — JP PARIENTE/SIPA

Les Français ont-ils enfin adopté l’application de traçage du gouvernement pour lutter contre le Covid-19 ? Lancée le 22 octobre, « TousAntiCovid » affiche déjà plus de 6 millions de téléchargements. La nouvelle version de l’application fait mieux en sept jours que StopCovid en quatre mois d’existence.

Le compteur d’enregistrements disponible sur l’application stagnait auparavant à 2,7 millions. Depuis le déploiement de « TousAntiCovid », il affiche désormais 6 millions de téléchargements, soit un gain de plus de 3 millions nouveaux utilisateurs en seulement une semaine.

De nouvelles fonctionnalités

Pourtant, cette réédition n’est qu’une mise à jour de StopCovid.​ L’appli permet d’alerter l’utilisateur s’il a côtoyé une personne testée positive au Covid-19. Mais comme la seule fonctionnalité de traçage, basée sur l’échange d’identifiants anonymes via la technologie Bluetooth, n’a pas suffi à susciter suffisamment de téléchargements, le gouvernement a entrepris d’ajouter plusieurs améliorations de forme et de contenu éditorial. Quelques nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées, comme le suivi des chiffres de l’épidémie ou encore un lien direct pour accéder au formulaire de l’attestation de déplacement.

Ce nouvel engouement pour l’application de traçage du gouvernement est toutefois à relativiser par rapport à nos voisins européens. A titre de comparaison, les applications britanniques et allemandes, citées en exemple par le gouvernement français, ont été téléchargées respectivement 15 à 20 millions de fois.