WeChat: Apple risque une chute des ventes d’iPhone s’il bannit l’application chinoise de l’App Store

PARTS DE MARCHÉ Les ventes pourraient baisser de 30 % si l’application chinoise disparaît de l’App Store dans le monde entier, dont en Chine

20 Minutes avec agence

— 

Le logo de l'application de messagerie WeChat (illustration).
Le logo de l'application de messagerie WeChat (illustration). — Peter Parks AFP

Si l’application WeChat disparaît de l'App Store, les ventes d’iPhone en Chine (et ailleurs) pourraient connaître une chute notable. La messagerie est en effet très populaire auprès des utilisateurs de smartphones chinois.

Ces derniers pourraient être tentés de privilégier des téléphones sous Android afin de continuer à utiliser leur appli et les services qu’elle propose. Outre les messages écrits et vocaux, WeChat offre la possibilité de s’informer, de faire des achats en ligne ou encore d’effectuer des règlements, explique le site tech 9to5Mac.

TikTok aussi dans le viseur de l’administration américaine

Si l’appli n’est bannie qu’aux Etats-Unis, l’analyste spécialisé Ming-Chi Kuo prévoit une baisse des ventes d’iPhone comprise entre 3 et 6 %. Mais si la messagerie n’est plus accessible dans le monde entier, dont en Chine, la chute pourrait atteindre 30 %.

Donald Trump a récemment interdit aux entreprises américaines, dont Apple, d’entretenir des relations commerciales avec WeChat. Le président a donné 45 jours aux entreprises concernées pour se plier à la directive. Au terme du délai, Apple devrait donc avoir supprimé WeChat de l’App Store dans le monde entier.

Mais la mesure pourrait au final être moins stricte que prévu et ne concerner que certains pays. TikTok, une autre appli chinoise, est aussi dans le viseur de Donald Trump pour les mêmes raisons. Le chef d’Etat souhaite que le réseau social cède ses activités aux Etats-Unis à un acheteur américain. Des négociations seraient en cours avec plusieurs candidats, dont Microsoft.