Le hashtag #sikh, utilisé pour commémorer les émeutes anti-Sikhs de 1984, a été bloqué par Facebook et Instagram pendant des semaines

BUG MALVENU Le blocage du hashtag #sikh viendrait selon Instagram d’un signalement mal interprété par ses équipes le 7 mars dernier

A.L.

— 

L'application Instagram (illustration).
L'application Instagram (illustration). — Geeko

Alors que le patron de Facebook est sous le feu des critiques pour avoir refusé de supprimer un message controversé de Donald Trump, c’est un blocage qui fait tache. Ces derniers jours, des utilisateurs et utilisatrices du réseau social et d’Instagram, également propriété de Facebook, se sont révoltées contre la suppression depuis des semaines du hashtag #sikh, utilisé pour commémorer les émeutes anti-Sikhs de 1984.

La poétesse Rupi Kaur, qui s’était fait connaître en 2015 en postant une photo d’elle, le jogging taché par son sang menstruel, a dénoncé « l’hypocrisie » de Facebook, et a interpellé le service presse d’Instagram :

Instagram a annoncé mercredi que le hashtag #sikh avait été débloqué sur son réseau puis sur Facebook. L’origine serait à chercher dans un signalement mal interprété par les équipes du réseau social le 7 mars.

Instagram s’est ensuite excusé, expliquant comprendre qu’il s’agit d’un moment « très important et douloureux » pour la communauté sikh. « Cela n’a jamais été notre intention de faire taire les voix de cette communauté, nous allons prendre les mesures nécessaires pour que cela ne se reproduise plus », ajoute le réseau social.