Twitter : Une nouvelle fonctionnalité pour vous dissuader de publier des insultes

LANGAGE Les responsables du réseau social estiment que « quand le débat s’envenime, on peut être amené à dire des choses qu’on ne pense pas » et qu’il peut être sage de reformuler

20 Minutes avec agence

— 

Illustration Twitter.
Illustration Twitter. — Omar Marques / SOPA Images/Sipa /SIPA

Twitter a annoncé ce mardi l’apparition d’une nouvelle fonctionnalité permettant à ses utilisateurs d’éviter le recours aux insultes et autres expressions dépassant leur pensée. Le dispositif mis en place sous forme de « test restreint » concerne uniquement la version iOS de l’application, a précisé l’entreprise sur son propre compte Twitter.

Il proposera aux internautes de tourner sept fois leur langue dans leur bouche avant de valider la publication d’un message « utilisant du vocabulaire potentiellement blessant ». En cas de détection de tels mots, l’outil fera apparaître une fenêtre donnant la possibilité de « corriger la publication avant sa mise en ligne ». Twitter estime que « quand le débat s’envenime, on peut être amené à dire des choses qu’on ne pense pas » et qu’il peut donc être sage de « reformuler une réponse ».

Une fonction similaire sur Instagram

Un porte-parole de Twitter a précisé à Bloombergque les corrections n’étaient pas obligatoires. Les 166 millions d’utilisateurs quotidiens de la plateforme auront donc la possibilité d’envoyer malgré tout un message leur étant signalé comme pouvant être insultant. Une fois envoyé, le ton des posts ne pourra pas non plus être adouci car la fonctionnalité n’est pas un outil de révision des tweets.

En lançant ce test, Twitter offre à ses utilisateurs une fonction que les adeptes d’Instagram connaissent bien. Un outil similaire est en effet déjà disponible sur le réseau social racheté par Facebook en 2012.