Windows 7 : Un bug majeur survient alors que Microsoft ne voulait plus publier de mise à jour

SYSTÈME D'EXPLOITATION Le géant américain avait annoncé qu’il ne développerait plus aucune mise à jour pour Windows 7 à compter du 14 janvier dernier

20 Minutes avec agence

— 

Vote électronique : Microsoft garantira le support de Windows 7 jusque 2021
Vote électronique : Microsoft garantira le support de Windows 7 jusque 2021 — Geeko

Depuis quelques jours, un bug empêche un PC tournant sous Windows 7 de s’éteindre ou de redémarrer. Or, Microsoft avait annoncé qu’il ne publierait plus aucune mise à jour pour ce système d’exploitation à partir du 14 janvier 2020.

L’entreprise va donc certainement devoir faire une entorse à sa propre règle, rapporte Numerama. D’autant plus qu’elle l’a déjà fait fin janvier, et pour un bug bien moins important et handicapant que celui-ci.

Vers une nouvelle mise à jour du système ?

Pour l’heure, il existe deux solutions alternatives au bug de Windows 7. Mais la première doit être mise en pratique à chaque redémarrage du PC, et la deuxième nécessite de modifier des éléments dans l’éditeur de registre, un outil loin d’être maîtrisé par l’ensemble des utilisateurs. Il est toujours possible de laisser l’ordinateur allumé ou de forcer l’extinction en appuyant sur le bouton d’allumage, mais cette dernière solution n’est pas sans risque.

Les utilisateurs de Windows 7 attendent donc maintenant de savoir si Microsoft va publier une mise à jour de ce système. Numerama suppose qu’un patch sera bientôt publié. La firme avait en effet déjà mis un correctif à disposition fin janvier pour corriger un bug minime, qui empêchait d’étirer un fond d’écran sur toute la surface disponible sous Windows 7.