Apple: Certains MacBook Pro interdits à bord des avions à cause d'un risque d'explosion de la batterie

DANGER Ces appareils, dont la batterie peut surchauffer voire exploser, font l'objet d'un programme d'échange gratuit de la part d'Apple

20 Minutes avec agence

— 

Apple a lancé une procédure de rappel de certains de ses MacBook Pro. (Illustration)
Apple a lancé une procédure de rappel de certains de ses MacBook Pro. (Illustration) — Jason Alden/REX/REX/SIPA

Certains modèles de MacBook Pro sont désormais interdits à bord des avions. C’est la Federal Aviation Administration (FAA), l’agence américaine qui gère la réglementation dans l’aviation civile, qui a annoncé la nouvelle ce mercredi, rapporte Reuters.

En cause : la batterie de ces ordinateurs portables, qui peut surchauffer ou même exploser selon les cas. Les appareils Apple concernés sont des versions 15 pouces vendues entre septembre 2015 et février 2017.

Une mesure difficile à appliquer

Depuis juin dernier, Apple a même lancé un programme d’échange gratuit pour ces appareils afin d’éviter tout incident, précise Numerama. Pour savoir si votre ordinateur est concerné, il suffit de se rendre sur le site de la marque et indiquer le numéro de série du MacBook.

En revanche, la méthode d’application de la mesure prise par la FAA est encore floue. Visuellement, il est impossible de faire la différence entre un MacBook Pro concerné par l’interdiction et un ordinateur fonctionnel. En Europe, l’Agence européenne de la sécurité aérienne a indiqué le 1er août que « si un tel appareil devait être emmené à bord, le passager est encouragé à le laisser éteint et à ne pas le recharger », rappelle Numerama.