Chine: Une start-up crée un outil de reconnaissance faciale pour les chiens

ANIMAUX L’intelligence artificielle pourrait identifier un chien grâce à son museau et permettre de remonter jusqu’à son propriétaire

20 Minutes avec agence

— 

Une intelligence artificielle est capable d'identifier les chiens, en Chine (illustration).
Une intelligence artificielle est capable d'identifier les chiens, en Chine (illustration). — Pexels

Le spécialiste chinois de la reconnaissance faciale Megvii a mis au point une intelligence artificielle capable d’identifier les chiens. Le logiciel se base sur les différences existant au niveau du museau de chaque animal, explique le site hongkongais Abacus News. La start-up qui fournit déjà au gouvernement chinois une technologie biométrique adaptée aux humains a créé un système qui permet de créer une fiche d’identité canine avec une seule photo.

Un taux d’efficacité de 95 % selon l’entreprise

Il suffit en effet de viser la truffe de l’animal avec l’appareil photo d’un smartphone. L’algorithme détecte alors automatiquement quelles zones du museau permettent de distinguer l’animal de ses congénères. Le profil est ensuite entré dans la base de données du système. Megvii assure atteindre un taux d’efficacité de 95 %.

Dans un pays où plus de 91 millions de chiens et chats vivent au sein des zones urbanisées, un outil permettant d’identifier un animal trouvé et de le rendre à ses propriétaires est le bienvenu. Mais la forte augmentation du nombre de chiens créée aussi de plus en plus de problèmes de voisinage. Le logiciel de Megvii pourrait ainsi être mis à contribution pour identifier les animaux promenés sans laisse, abandonnés, ou dont les déjections ne sont pas ramassées. Et donc pour remonter jusqu’à leurs maîtres.