Ransomware: Des hackers annoncent qu'ils «prennent leur retraite» avec deux milliards de dollars en poche

GRANDCRAB Les créateurs du virus auraient chacun touché plus de 150 millions de dollars par an

20 Minutes avec agence

— 

Illustration hacker pirate informatique.
Illustration hacker pirate informatique. — A. GELEBART / 20 MINUTES

Pour ces hackers, pas besoin de cotiser à une quelconque caisse de retraite. Les créateurs du ransomware GrandCrab ont annoncé qu’ils partaient à la retraite, avec en poche la coquette somme de deux milliards de dollars, rapporte SlahGear relayé par Presse Citron.

Ce logiciel malveillant, qui privait les victimes de leurs données personnelles et exigeait une rançon pour les restituer, a été lancé début 2018. Le butin, qui dépasse les deux milliards selon les pirates, est donc d’autant plus impressionnant que le virus n’a sévi « que » pendant un an et demi.

Un virus en fin de vie ?

Ce ransomware n’avait pas pu être arrêté, malgré les efforts des différentes autorités. De plus, ses créateurs le vendaient à plusieurs personnes en échange d’un pourcentage de ce qu’elles toucheraient avec. Les créateurs eux-mêmes ont annoncé avoir personnellement touché plus de 150 millions de dollars par an.

Si les hackers justifient cette « retraite » par la somme exceptionnelle qu’ils ont dérobée, l’entreprise de cybersécurité Bitdefender rappelle qu’elle a récemment mis au point un outil permettant de récupérer ses données sans avoir à payer la rançon. De plus, les serveurs du virus ont récemment été saisis, ce qui expliquerait aussi pourquoi les hackers ont décidé de mettre fin à leur stratagème, pour partir la tête haute… et les poches pleines.