Une pub de «Burger King» accusée de «racisme» sur les réseaux sociaux

INSTAGRAM Dans une vidéo postée sur Instagram, la chaîne de fast-food met en scène plusieurs personnes qui tentent de manger, sans succès, un burger avec des baguettes

H. B.

— 

Une capture d'écran de la pub de Burger King.
Une capture d'écran de la pub de Burger King. — Capture d'écran Twitter

La pub a du mal à passer… La chaîne de fast-food américaine Burger King a suscité la colère de très nombreux internautes, après la diffusion d’une campagne publicitaire pour promouvoir son burger vietnamien en Nouvelle-Zélande. Sur les réseaux sociaux, certains ont pointé le caractère raciste de cette pub, déjà visionnée près de 124.000 fois en deux jours, selon le HuffPost​ américain.

Dans cette vidéo postée le 4 avril sur Instagram, la chaîne de fast-food met en scène plusieurs personnes qui tentent de manger, sans succès, le fameux burger vietnamien avec des baguettes.

Burger King a finalement retiré la pub

Il n’en fallait pas plus pour faire réagir la Toile. « Mais qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez les Blancs ? », « Qu’est-ce qui est pire ? Cette pub ou mettre des baguettes dans vos cheveux ? » ou encore « Des baguettes ? Qui diable a proposé ça ? », ont tweeté certains internautes.

Face à ce tollé, la chaîne de fast-food américaine a finalement décidé de retirer cette campagne publicitaire des réseaux sociaux.

Ce n’est pas la première fois que la communauté asiatique est ainsi stigmatisée. En décembre dernier, la marque italienne Dolce & Gabbana avait déclenché la polémique en Chine avec la publication sur Instagram de courtes vidéos destinées à promouvoir un défilé de la marque. Ces clips montraient une femme aux traits asiatiques, qui tentait maladroitement de manger une pizza ou des spaghettis avec des baguettes, sous la direction d’une voix masculine aux commentaires ironiques sur ces « petits bâtons servant de couverts ».