Andorre: Un «super métro» permettrait de réduire de moitié le trajet jusqu'au Pas de la Case

TRANSPORTS Le métro permettra de limiter la circulation automobile et de réaliser un sérieux gain de temps entre Porta et le Pas-de-la-Case…

20 Minutes avec agence

— 

Pas-de-la-Case, en Andorre.
Pas-de-la-Case, en Andorre. — Cevenol2/Wikimedia Commons

Relier la Cerdagne française au Pas de la Case (Andorre) en métro ? C’est le projet porté par les chambres de commerces de la Principauté d’Andorre et de Perpignan. Un tunnel de 7 km relierait le village de Porta (Pyrénées-Orientales) à la ville commerciale andorrane.

Il faudrait alors 11 minutes pour rejoindre les deux localités via un funiculaire électrique. Ce tunnel permettrait de faire gagner du temps dans ce secteur de très haute montagne. Ce super métro avalerait un dénivelé de 580 m et réduirait le temps de parcours de moitié, rapporte France Bleu Roussillon.

Des avantages des deux côtés

À Porta, le projet nécessiterait la construction d’un viaduc de 200 m pour se rendre jusqu’au point de départ du tunnel, sans compter la construction d’une nouvelle gare et d’un poste de douane. Le Pas de la Case pourrait ainsi continuer à faire le plein de clients.

Côté français, on pense aussi aux retombées commerciales, avec une augmentation du nombre de visiteurs en Cerdagne. De plus, les Français travaillant en Andorre pourraient gagner un temps précieux au quotidien. Le projet a une portée écologique : le métro permettrait de réduire la circulation vers l’Andorre. Des discussions vont débuter dans les prochaines semaines pour tenter de faire aboutir ce projet, estimé à 150 millions d’euros.