Carburants: Attention à cette fausse comparaison des prix entre la France et l'Espagne

FAKE OFF Cette photo, qui montre des prix à la pompe moins élevés que ceux pratiqués en France, a été prise en Andorre il y a plusieurs années…

Mathilde Cousin

— 

Cette photo a été prise en Andorre et non pas en Espagne.
Cette photo a été prise en Andorre et non pas en Espagne. — Capture d'écran Facebook et montage 20 Minutes
  • Une photo montrant des prix dans une station-service est devenue virale sur Facebook.
  • Elle n’a pas été prise en Espagne, comme l’affirme l’internaute qui l’a partagée, mais en Andorre il y a plusieurs années.
  • Les prix sont moins élevés en Andorre en raison de taxes plus faibles qu'en France.

Alors que les appels à manifester le 17 novembre contre la hausse des prix des carburants se multiplient, une photo montrant des prix de carburant dans une station essence est devenue virale sur Facebook.

Ce post Facebook, partagé plus de 35.000 fois, a été vu par de nombreux internautes.
Ce post Facebook, partagé plus de 35.000 fois, a été vu par de nombreux internautes. - Capture d'écran Facebook

« En Espagne, ils ont le même réchauffement climatique ???? », s’interroge l’internaute qui a posté l’image, devant les prix bas affichés dans une station Total. Le gasoil y coûte 0,904 euro le litre, le SP95 1,073 euro et le SP98 1,133. L'indignation de cet internaute semble avoir payé : son post a été partagé 40.400 fois en trois jours.

FAKE OFF

La photo n’a pas été prise en Espagne : le cliché montre la station Total La Riberolera, en Andorre. La photo qui circule sur Facebook a été recadrée. Une photo plus complète est trouvable sur internet à l’aide d’une recherche inversée d’image. On y voit plusieurs camions-citernes Total. A l’arrière-plan, à gauche, apparaît le nom « Sant Eloi » ainsi qu’un numéro de téléphone andorran. Le nom « Saint Eloi » est celui d’un groupe qui détient plusieurs commerces en Andorre, dont neuf stations-service. Sur Google Maps, on retrouve le panneau avec le numéro de téléphone et le panneau d’affichage des prix.

Les deux panneaux sont visibles sur Google Maps.
Les deux panneaux sont visibles sur Google Maps. - Capture d'écran Google Maps et montage 20 Minutes
Ce panneau avec le numéro de téléphone et le nom « Saint Eloi » est visible sur Google Maps.
Ce panneau avec le numéro de téléphone et le nom « Saint Eloi » est visible sur Google Maps. - Capture d'écran Google Maps et montage 20 Minutes

Contacté par 20 Minutes, Total confirme qu’il s’agit bien de cette station-service en Andorre. Selon le distributeur, la photo est ancienne. « La photo date de l’été 2006, détaille un représentant de l’entreprise. Pour indice, la publicité pour une promotion Gaston Lagaffe visible sur la gauche de la photo. » Cette opération publicitaire s’est déroulée il y a douze ans.

Une TVA plus faible

Les prix ont évolué depuis la prise de la photo : ce mercredi, le SP95 était affiché à 1,20 euro le litre dans ce relais Total, d’après le gouvernement d'Andorre. Le diesel valait 1,09 euro par litre, selon Total.

Si les prix sont plus faibles en Andorre, c’est avant tout en raison d’une TVA moins élevée : elle est de 4,5 % dans la principauté, contre 20 % en France et 21 % en Espagne. La taxe sur les produits pétroliers est également inférieure à la taxe française sur ces produits. Un régime fiscal plus allégé, qui se retrouve à la pompe.

Par comparaison, au 29 octobre, selon des données de la Commission européenne le litre de SP95 coûtait en moyenne 1,34 euro en Espagne. Le diesel y était affiché à 1,28 euro le litre. A la même période, en France, le litre de SP95 valait 1,54 euro et le litre de diesel 1,51 euro.

Pour le SP95, la France se situe dans la moyenne de la zone euro : le prix moyen pondéré d’un litre de ce carburant était en moyenne 1,54 euro le 29 octobre dans les 19 pays de l’eurozone. Pour le diesel, la France était légèrement au-dessus de la moyenne de la zone euro, qui s’établissait à 1,43 euro le litre.

 

>> Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info ? Envoyez un mail à l’adresse fake off@20minutes.fr ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.