CES 2019 Las Vegas: Une start-up toulousaine invente "Clic-Light", pour que les deux-roues sortent du noir

SECURITE La start-up toulousaine Road Light présente cette semaine au CES Las Vegas son dispositif lumineux de sécurité à destination des motards et des cyclistes…

Beatrice Colin

— 

La startup toulousaine Road Light est présente au CES Las Vegas 2019 pour présenter son système créé pour les motards et ses nouveaux clignotants pour les cyclistes.
La startup toulousaine Road Light est présente au CES Las Vegas 2019 pour présenter son système créé pour les motards et ses nouveaux clignotants pour les cyclistes. — Road Light
  • La start-up toulousaine Road Light est pour la deuxième année consécutive au CES Las Vegas pour présenter son dispositif lumineux de sécurité à destination des motards.
  • Le dispositif "Clic-Light" permet aux motos d’avoir sur le dos un boîtier amovible qui sert de troisième feu de stop et de clignotants.
  • Elle dévoilera cette semaine son nouvel équipement à destination des vélos.

Depuis plusieurs années, Mohamed Ait El Hadj, a une idée fixe : la sécurité des deux-roues. Pour les rendre plus visibles aux yeux des automobilistes, il a inventé "Clic-Light".

Ce dispositif de sécurité lumineux équipé d’un feu stop et de deux clignotants à destination des motos sera à nouveau présenté cette année au Consumer Electronics Show (CES), le temple des innovations qui s’ouvre ce mardi à Las Vegas.

« Loin d’être un gadget »

« J’ai eu un flash en passant mon permis moto en 2003 lorsqu’on a voulu me faire porter un gilet jaune. Je me suis dit qu’il fallait le compléter avec un système actif », explique le fondateur de la start-up Road Light, hébergée à l’IOT Valley de Labège.

Après plusieurs années pour développer son dispositif, et un premier lancement avorté, Mohamed Ait El Hadj dévoilait ses premiers prototypes il y a un an, au CES. L’un de ses avantages est d’être amovible et ainsi de pouvoir être porté par le passager. Il fonctionne aussi sans fil, tout en restant connecté aux commandes du deux-roues.

« Pour nous c’est un outil indispensable, loin d’être gadget. L’automobiliste qui suit la moto à des informations lisibles à hauteur des yeux. Il se voit à 100 m, alors que ce n’est pas toujours le cas avec les clignotants habituels, souvent petits. Et "Clic-Light" propose un système antibrouillard qui n’existe pas », souligne Alexandre Barbas de l’association Team 2R 31 qui travaille sur la sécurité et la prévention. Le seul point faible pour lui serait peut-être son prix de 179 euros pièce.

Acte 2 : les vélos

Pour répondre à une autre demande, Mohamed Ait El Hadj dévoilera cette semaine à Las Vegas sont tout nouveau système dédié cette fois-ci aux cyclistes.

Plus besoin de lâcher le guidon et de sortir son bras pour indiquer la direction qu’on prend. Un petit interrupteur fixé sur le vélo permet de mettre son clignotant qui s’affiche sur le boîtier amovible porté sur le dos.

Cette version vélo devrait être fabriquée et testée au printemps et commercialisée à partir du mois de juin prochain.