Le drapeau breton, «un drapeau américain avec des bombes à la place des étoiles»?

RESEAUX SOCIAUX « Je vois que ce drapeau est brandi par beaucoup de manifestants parisiens, il est supposé être le drapeau américain avec des bombes au lieu d’étoiles », a tweeté samedi Partisangirl, une Youtubeuse américaine…

H. B.

— 

Illustration du drapeau breton.
Illustration du drapeau breton. — GILE MICHEL/SIPA

Le mouvement des « gilets jaunes » vu de l’étranger nous réserve quelques petites perles… Une Youtubeuse américaine, qui se revendique « journaliste » et « analyste en géopolitique », a affirmé ce samedi sur Twitter que les « gilets jaunes » brandissaient samedi à Paris « un drapeau américain dont les étoiles ont été remplacées par des bombes ». La Youtubeuse évoquant en fait la présence du drapeau breton brandi par certains « gilets jaunes »…

« Je vois que ce drapeau est tenu par beaucoup de manifestants parisiens, il est supposé être le drapeau américain avec des bombes au lieu d’étoiles » (« I see this flag being held by many of the Paris protesters, it is supposed to be the American flag with bombs instead of stars ? #GiletsJaunes #YellowVests »), a tweeté la Youtubeuse Partisangirl, accompagnant son message d’une photo du drapeau breton.

« Ces Amerloques ne reculent devant rien »

Ce tweet, publié samedi après-midi, a rapidement été supprimé. Mais de nombreux internautes français, et notamment bretons, n’ont pas manqué de réagir sur les réseaux sociaux. « Les Américains croient que "les gilets jaunes" en ont quelque chose à foutre de leur pays », a tweeté un internaute breton.

« Ces Amerloques ne reculent devant rien. Ils ont déjà plagié notre statue de la Liberté » ou encore « Je le savais !! Après avoir conquis la France, les Bretons s’attaquent aux US !!! Ils vont transformer l’obélisque de Washington en menhirs (qui ne sont eux-mêmes que des copies ratées de l’obélisque de Washington) », ont tweeté d’autres internautes, visiblement très amusés.

Le drapeau breton a été imaginé en 1923 par Morvan Marchal, architecte et militant breton. Ce dernier s'est visiblement inspiré des drapeaux américains et grecs pour concevoir le gwenn ha du (qui veut dire blanc et noir). Mais d'autres préfèrent penser qu'il est adapté des armoiries de la ville de Rennes.