Jean-Vincent Placé tweete sur le «trafic délirant» à Paris... et se fait lyncher par les internautes

TRANSPORTS « Je fais 5 à 6 courses par jour avec Taxify et Taxis G7 dans Paris », a écrit l’ex-sénateur écologiste…

H. B.

— 

Jean-Vincent Placé le 24 octobre 2016.
Jean-Vincent Placé le 24 octobre 2016. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

Jean-Vincent Placé fait à nouveau parler de lui. L’ex-sénateur écologiste et ex-secrétaire d’Etat à la Réforme de l’Etat s’est attiré les foudres des internautes après avoir posté un tweet pour le moins surprenant jeudi soir.

« Je fais 5 à 6 courses par jour avec Taxify et Taxis G7 dans Paris. Le trafic est juste délirant », a écrit l’ancien élu écologiste, en faisant allusion aux embouteillages dans la capitale. Un tweet qui a rapidement suscité de nombreuses critiques et commentaires ironiques sur les réseaux sociaux.

« Prends un vélo, tu gagneras du temps »

« Quand on est écolo, on peut aussi défendre la réduction de la voiture et le fait de prendre plus les transports en commun », a écrit un internaute. « Le pire n’est peut-être pas cet aveu, mais le fait que vous ne vous rendiez même pas compte de l’énormité de ce que vous dites en tant que militant écologiste », a tweeté un autre.

Certains lui ont même conseillé d’emprunter un mode de transport plus vert : « Il y a un truc à Paris qui existe pour éviter les bouchons et la pollution, ça s’appelle le métro mais c’est peut-être le contact avec les vraies gens qui vous contrarie. »

« Prends un vélo, tu gagneras du temps », « Prends le métro comme tout le monde », lui a également suggéré un internaute.

Jean-Vincent Placé n’a pas daigné répondre aux nombreuses critiques, mais il a tenu à réagir au tweet de Pierre Serne, président des villes cyclables. « Mon cher @PierreSerne, il y a surtout le péage urbain qui est le seul moyen de réduire l’utilisation de la voiture individuelle et de favoriser le covoiturage ou… le taxi », a-t-il écrit.